Aller au contenu

Bouleau nain (Betula nana)

Publié le 22 octobre 2022

Dernière mise à jour il y a 3 mois

Linnaeus, 1753

Cette espèce répandue dans le nord de la Scandinavie est rare en France. C’est une relique de la dernière ère glaciaire, il y a 12000 ans. Des feuilles de bouleau nain ont été retrouvées dans une carotte de tourbe datant de cette période.

Famille : Betulaceae

Difficulté de détermination

Statut de conservation

Espèce protégée
Espèce menacée

Vulnérable à l’échelle nationale, Préoccupation mineure à l’échelle mondiale.

Protection / Menaces

Les principales menaces qui pèsent sur cette espèce sont celles liées à la modifications de son milieu de vie, comme sa fermeture par colonisation des ligneux, le drainage, les incendies, l’exploitation, mais aussi le prélèvement des collectionneurs car il est commercialisée en horticulture. Afin de le préserver, il faut maintenir le milieu ouvert et protéger les sites des modification des conditions hydrologiques.

Identification

Le Bouleau nain (Betula nana) est un sous arbrisseau généralement rampant. Son écorce est pourpre noirâtre. Les jeunes rameaux sont redressés et tomenteux.
Il est monoïque, et ses fleurs sont disposées sur des chatons. On trouve donc sur le même arbre des chatons mâles et des chatons femelles. Les chatons sont dressés et cylindriques.
Les feuilles sont petites et larges, aussi larges ou plus larges que longues, arrondies et dentées.
Le fruit est un akène ovale à aile très étroite.

Étymologie

• « Betula » vient de l’ancien nom gaulois des bouleaux, « betu ». Ces derniers appelaient « bitumen » le goudron obtenu à partir de l’écorce des bouleaux.
• « Nana » signifie « nain » en latin, en raison de sa petite taille.

Type végétatif

Vivace

Taille

Jusqu’à 1m.

Habitat

Tourbières, toundra.

Répartition géographique

Période d’observation

Êtres vivants associés

• Acariens Eriophyidae : Acalitus longisetosus, Acalitus rudis, Aceria fennica, Aceria vinosa
• Coléoptère Buprestidae : Agrilus betuleti
• Coléoptères Curculionidae : Anoplus plantaris, Coeliodinus nigritarsis, Coeliodinus phrymos, Orchestes calceatus, Orchestes jota, Orchestes rusci, Rhamphus pulicarius, Tachyerges stigma
• Diptères cecidomyiidae : Massalongia bachmaieri, Semudobia betulae
• Hétéroptères Miridae : Globiceps juniperi, Globiceps salicicola, Psallus graminicola
• Homoptères Aphididae : Betulaphis pelei, Betulaphis quadrituberculata, Calaphis arctica, Calaphis betulicola, Calaphis flava, Callipterinella calliptera, Hamamelistes betulinus, Hormaphis betulae, Symydobius nanae, Symydobius oblongus
• Homoptères Cicadellidae : Colladonus torneellus, Kybos lindbergi
• Homoptère Cixiidae : Cixius similis
• Homoptère Psyllidae : Psylla betulaenanae
• Hyménoptères Tenthredinidae : Euura betulae, Euura brevivalvis, Pristiphora alpestris, Pristiphora borea, Pristiphora melanocarpa
• Lépidoptère Adelidae : Nemophora bellela
• Lépidoptère Bucculatricidae : Bucculatrix demaryella
• Lépidoptères Coleophoridae : Coleophora milvipennis, Coleophora orbitella, Coleophora serratella, Coleophora siccifolia
• Lépidoptères Gelechiidae : Chionodes viduella, Pseudotelphusa paripunctella
• Lépidoptères Geometridae : Glacies coracina, Lycia lapponaria, Macaria fusca
• Lépidoptères Gracillariidae : Parornix betulae, Parornix polygrammella, Phyllonorycter anderidae
• Lépidoptère Hesperiidae : Pyrgus centaureae
• Lépidoptère Incurvariidae : Phylloporia bistrigella
• Lépidoptères Lasiocampidae : Eriogaster arbusculae, Trichiura crataegi
• Lépidoptères Nepticulidae : Ectoedemia minimella, Ectoedemia occultella, Stigmella betulicola, Stigmella confusella, Stigmella continuella, Stigmella lapponica, Stigmella luteella, Stigmella tristis
• Lépidoptères Noctuidae : Coenophila subrosea, Lasionycta skraelingia, Syngrapha interrogationis
• Lépidoptères Yonomeutidae : Atemelia torquatella, Swammerdamia passerella
• Thysanoptère Thripidae : Thrips major
• Champignons : Boletus edulis, Erysiphe ornata, Lactarius helvus, Leccinum scabrum, Leccinum versipelle, Leccinum holopus, Melampsoridium betulinum, Phyllactinia betulae, Russula sp., Synchytrium aureum, Taphrina bacteriosperma, Taphrina betulina, Taphrina nana, Venturia ditricha, Venturia glacialis
• Végétaux : Viscum album

Reproduction / Dissémination

Le pollen et les graines sont transportés par le vent.

Réseau trophique

Comme tous les végétaux, c’est un producteur primaire dans la chaine alimentaire. Il est l’hôte de très nombreuses formes de vies, qui se développent dans ses feuilles, ses racines, ses fruits et ses fleurs.

Espèces semblables

• Certaines formes grêles du Bouleau peu élevé (Betula humilis) peuvent lui ressembler, mais les jeunes rameaux possèdent des poils glanduleux, les chatons femelle sont pétiolés et ses feuilles sont plus ou moins ovales, jamais plus larges que longues.

Sources

• Dictionnaire étymologique de la flore française, A. Gentil
Tela Botanica
CBNFC
INPN
Plant Parasites of Europe
Terre des Plantes

2021

Laisser un commentaire