Aller au contenu

Chardon fausse carline (Carduus carlinoides)

Dernière mise à jour il y a 3 mois par tifaeris

Ce chardon endémique des Pyrénées et des montagnes d’Espagne se reconnait à son feuillage blanchâtre

Famille : Asteraceae

Identification

Le Chardon fausse carline (Carduus carlinoides) est une plante d’aspect dense et touffu, recouverte d’un dense tomentum blanchâtre. La tige est dressée et ramifiée, très épineuse, ailée, feuillée jusqu’au sommet.
L’inflorescence forme une tête arrondie. Les fleurs sont purpurines et portées par de courts pédoncules. L’involucre est ovoïde, couvert de poils semblables à une toile d’araignée, à bractées pourprées lâchement dressées, linéaires et à pointes fines.
Les feuilles sont très épineuses, oblongues, étroites et très découpées.
Le fruit est un akène surmonté d’un pappus à soies blanches denticulées.

Type végétatif

Vivace.

Taille

20 à 50 cm de haut, 15 à 20 mm de diamètre pour la fleur

Habitat

Pelouses rocailleuses et éboulis, de 1000 à 2600m.

Répartition géographique

Floraison

De juillet à septembre.

Hôtes

Coléoptère Chrysomelidae : Cassida alpina
Homoptère Aphididae : Aphis fabae
Champignons : Golovinomyces montagnei, Puccinia cardui-carlinoidis

Espèces semblables

• Le Chardon noircissant (Carduus nigrescens subsp. nigrescens) a aussi la tige et les feuilles grisâtres mais ses capitules sont massifs et sphériques, moins densément regroupés.
• L’Onopordon à feuilles d’acanthe (Onopordum acanthium) a une tige large et ailée, ses fleurs ne sont pas regroupées en têtes aussi denses et portées sur un pédoncule plus long.
• L’Onopordon d’Illyrie (Onopordum illyricum) ressemble beaucoup au précédent, les ailes de la tige sont moins larges, mais les fleurs sont disposées de la même manière.

Sources

• Flora Gallica, Biotope éditions
FLOREALPES
Tela Botanica
GBIF
Maflorefc
Herbierdeschamps
Plante Méditerranéenne
Plant Parasites of Europe

2021

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :