Acaeroplastes melanurus

Dernière mise à jour il y a 5 mois par tifaeris

Ordre : Isopoda
Sous-ordre : Oniscidea
Infra-ordre : Ligiamorpha
Super famille : Armadilloidea
Famille : Porcellionidae
Sous-famille :
Tribu :
Genre : Acaeroplastes
Espèce : Acaeroplastes melanurus

Identification : Acaeroplastes melanurus a un corps assez allongé et contrasté. Il est brun plus ou moins tacheté de clair. Il possède souvent une bande sombre parcourue d’une double ligne jaunâtre sur le dessus, et une bande pâle sur les côtés du corps. La face ventrale du pléon est noire. L’angle postérieur du premier péréionite arrondi, sans sinuosité. Il a un faible décrochement entre le pléon et le péréion. Les uropodes sont épais. Les téguments sont lisses. Le flagelle est composé de 2 articles. Les yeux composés sont grands. Il possède 2 paires de pseudotrachées.

Taille : 8 à 12 mm.

Habitat : Sous les cailloux, le bois, les écorces…

Répartition géographique : Littoral atlantique et méditerranéen.

Comportement : Incapable de se rouler en boule, ce cloporte court très vite.

Espèces semblables :
Le genre Porcellionides possède un décrochement entre le pléon et le péréion.
Les autres possédant 2 articles au flagelle ont l’angle postérieur du premier péréionite sinueux.

Sources :
Cle_Cloportes_11_oct_N_B_PDF1.3-1.pdf (gretia.org)
Le Monde des insectes
Cloportes des Pyrénées Orientales (66) (free.fr)
(PDF) Nouvelles données sur la répartition d’Acaeroplastes melanurus (Budde-Lund, 1885) dans l’Ouest de la France (Isopoda, Oniscidea, Porcellionidae) (researchgate.net)
BMIG

2020

Laisser un commentaire