Episinus angulatus

Ordre : Araneae
Sous-ordre : Araneomorphae
Infra-ordre : Entelegynae
Super famille : Araneoidea
Famille : Theridiidae
Sous-famille : Spintharinae
Tribu :
Genre : Episinus
Espèce : Episinus angulatus

Identification : Episinus angulatus a un corps allongé, avec l’abdomen s’élargissant vers l’arrière et tronqué à l’apex. Il possède un folium brunâtre bordé de blanc. Le céphalothorax est brun jaune à large bande médiane sombre et à 2 lignes sombres latérales. Elle possède deux larges anneaux bruns aux pattes 4 et pas d’anneau au centre des fémurs 4.

Taille : 3,5 à 5,5 mm.

Habitat : Lisières forestières, friches et jardins, parmi les plantes basses près du sol.

Répartition géographique : Partout en Europe, presque partout en France.

Comportement : Au repos, elle se tient les deux premières paires de pattes vers l’avant.

Période d’observation : De mai à juillet.

Toile : Rudimentaire, elle est en forme de H caractéristique, faite de deux fils parallèles verticaux, resserrés en leur milieu par un troisième horizontal et court. Seules les parties basses sont engluées. L’araignée se suspend sous le fil transversal et maintient les soies verticales de ses deux paires de pattes avant. Dès qu’une proie se fait pendre, l’araignée tire les soies verticalement, leur attache au substrat se rompt et la victime, faute de toucher le sol, ne peut plus s’échapper.

Espèces semblables :
Episinus truncatus a le céphalothorax souvent entièrement brun sombre, les fémurs 1 sont sombres.
Episinus maculipes possède un anneau central sur les fémurs 4.
Episinus algiricus a les pattes très faiblement annelées.

Sources :
Le Monde des insectes
Guide photo des araignées et arachnides d’Europe, Guide Delachaux
Guide des araignées de France et d’Europe, Les guides du naturaliste.

2021

Laisser un commentaire