Scandinavie 2019 : Ekkerøy – Vadsø 04 août

Ce matin, on grimpe sur la presqu’ile par le chemin principal.

On longe la falaise pour observer quelques Mouettes tridactyles (Rissa tridactyla). La plupart sont en mer et sur la partie basse de la falaise.

On prend le chemin qui va vers le centre de la presqu’ile pour tenter de faire les labbes. Nous voyons un Labbe à longue queue (Stercorarius longicaudus) posé sur un monticule. On tente une approche, il est vraiment très cool.

Un peu plus loin, un autre chasse en vol.

Celui qui était posé en profite pour s’envoler et se reposer plus loin, à côté d’un Labbe parasite (Stercorarius parasiticus).

On tente une deuxième approche, le parasite s’en va mais le longue queue reste. On peut alors faire une séance photo sympa !

On le laisse après la séance, il reste couché tranquille.
Retour à la plage de la veille, où nous referons quelques images bien que les oiseaux se laissent moins approcher cette fois.
Un Tournepierre à collier (Arenaria interpres).

Deux Bécasseaux variables (Calidris alpina).

Et un Traquet motteux (Oenanthe oenanthe).
*Oiseaux observés à Ekkerøy*
Goéland argenté (Larus argentatus) : quelques uns longent la falaise puis plusieurs sur la plage, dont un qui lâche des oursins depuis les airs pour les déguster.
Goéland marin (Larus marinus) : 2 longent la falaise.
Harle bièvre (Mergus merganser) : quelques uns observés en contrebas sur l’eau (5-6).
Guillemot à miroir (Cepphus grylle) : un petit groupe (10aine) en contrebas sur les rochers.
Labbe à longue queue (Stercocarius longicaudus) : 5 en tout, en chasse et posés.
Labbe parasite (Stercorarius parasiticus) : 2 sur des monticules.
Mouette tridactyle (Rissa tridactyla) : quelques unes sur la falaise, surtout en mer.
Bécasseau variable (Calidris alpina: groupe sur la plage.
Pluvier doré (Pluvialis apricaria) : 2 sur la presqu’ile qui s’envolent.
Phalarope à bec étroit (Phalaropus lobatus) : entendus et vus au loin sur l’eau.
Tournepierre à collier (Arenaria interpres: 1 sur la plage.
Grand corbeau (Corvus corax) : 3 passent en vol le long de la falaise.
Traquet motteux (Oenanthe oenanthe) : quelques uns sur la plage.
Pygargue à queue blanche (Haliaeetus albicilla: 2 survolent la mer.

On décide ensuite d’aller à la presqu’ile de Vadsø.

Sur le sentier de l’ile, nous voyons quelques passereaux mais ces derniers sont farouches. Quelques lièvres variables au loin. Et là, on croise un autre Labbe à longue queue (Stercorarius longicaudus) ! Décidément ! Il n’est pas trop farouche, mais garde une certaine distance de sécurité.

Cadrage plus serré.

On se dirige ensuite vers la plage. La marée remonte. Nous y photographions quelques Huitriers pie (Haematopus ostralegus).

Ici aussi il y a un petit groupe de Phalaropes à bec étroit (Phalaropus lobatus) en berge. Ils sont plus loin et moins accessibles qu’à Ekkerøy

Pour terminer, des Eiders à duvet (Somateria mollissima), eux aussi très méfiants.
*Oiseaux observés à Vadsø*
Canard colvert (Anas platyrhynchos) : 4-5 sur le lac.
Eider à duvet (Somateria mollissima) : quelques familles sur l’eau.
Fuligule morillon (Aythya fuligula) : 1 sur le lac.
Harle bièvre (Mergus merganser) : groupes en mer.
– Goéland argenté (Larus argentatus) : passages en vol.
– Goéland cendré (Larus canus) : passages en vol.
– Goéland marin (Larus marinus) : passages en vol.
Mouette tridactyle (Rissa tridactyla) : passage en vol.
Bécasseau variable (Calidris alpina: une petite 10aine sur la plage.
Chevalier gambette (Tringa totanus) : 4-5 en berge du lac.
Combattant varié (Philomachus pugnax)  : 3 en vol depuis le lac.
Grand gravelot (Charadrius hiaticula) : 2 sur la plage.
Huitrier pie (Haematopus ostralegus) : 5-6 sur la plage.
Labbe à longue queue (Stercorarius longicaudus) : 1.
Phalarope à bec étroit (Phalaropus lobatus) : une petite 10aine sur la berge, une 50aine sur le lac.
Corneille mantelée (Corvus cornix) : 1 sur la presqu’ile avec les lièvres.
Moineau domestique (Passer domesticus) : groupes de 10aines dans la végétation.
Pipit farlouse (Anthus pratensis) : quelques individus farouches.
Pouillot fitis (Phylloscopus trochilus) : un passe.
Traquet motteux (Oenanthe oenanthe) : 2 sur la plage.
Verdier d’Europe (Chloris chloris) : plusieurs dizaines dans la végétation.

8 commentaires

      1. En fait si il y en a mais ils sont plutôt en général dans la toundra éloignée de la mer, genre sur les plateaux au Varanger. Et en densité moindre que les parasites. On en avait déjà aperçu mais de très loin dans les terres. Vu la quantité qu’on a croisé, je pense qu’ils avaient terminé la nidification et commençaient la migration, c’est surement pour ça qu’on en a vu pas mal le long du fjord. Les autres années on a du louper leur passage de quelques jours !

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s