Scandinavie 2018 : Varangerbotn et Nesseby 04 août

Je commence par deux photos prises la veille, en partant des Vesterålen. Au bord de la route, se trouvaient deux Élans (Alces alces). Le temps de faire quelques images et ils disparaissent dans les bois.

Nous arrivons le lendemain à Varangerbotn. Nous allons voir les deux affûts situés derrière le musée Sami.

Niveau météo, nous y sommes… Il pleut, et il ne fait pas chaud ! Ici c’est plutôt du 10 degrés. Ça change du sud. Les deux observatoires sont côte à côte et donnent sur le fjord.

La passerelle qui y mène traverse un petit bois de bouleau rempli de nichoirs numérotés.

La vue depuis les affûts.

Nous photographions une Gorgebleue à miroir (Luscinia svecica) qui se perche sur les branches devant l’affût.

Au loin il y a beaucoup de limicoles, y compris des Bécasseaux de Temminck (Calidris temminckii).
D’autres passereaux comme ce Pipit farlouse (Anthus pratensis).

Et des Pouillots fitis (Phylloscopus trochilus).

Également un Bruant des roseaux (Emberiza schoeniclus), depuis le chemin.

Puis une autre Gorgebleue à miroir (Luscinia svecica)

Autour du parking, dans la végétation, se trouvent plusieurs Pinsons du nord (Fringilla montifringilla).
Pendant qu’on mange à l’abri, quelques Grives litornes (Turdus pilaris) font leurs courses dans le pelouse.
*Oiseaux observés*
Bécassine des marais (Gallinago gallinago) : 1 furtive depuis un affût.
Bergeronnette grise (Motacilla alba) : +/-6, dans la pelouse du musée et devant les affûts.
Bergeronnette printanière (Motacilla flava) : une bonne 10aine, surtout dans la pelouse du musée, puis une devant un affût.
Bruant des roseaux (Emberiza schoeniclus) : 1 dans le petit bois.
Bécasseau de Temminck (Calidris temminckii) : un groupe d’une 10aine depuis un affût.
Bécasseau variable (Calidris alpina) : 40+ dans le fjord (affût).
Chevalier arlequin (Tringa erythropus) : 3-4 dans le fjord depuis les affûts.
Chevalier gambette (Tringa totanus) : 4-5 depuis les affûts.
Chevalier sylvain (Tringa glareola) : +/- 5 dans le fjord (affût).
Combattants variés (Philomachus pugnax) : 15 aine sur les berges du fjord (affût).
Corneille mantelée (Corvus cornix) : 5 dont un jeune qui demande à manger. En affût sur les berges.
Grive litorne (Turdus pilaris) : 2 faisant des allées et venues pour nourrir les jeunes visiblement encore au nid avec les vers de la pelouse du musée.
Goéland argenté (Larus argentatus) : 1 (affût).
Gorgebleue à miroir (Luscinia svecica) : 3 au moins entre le parking et les affûts.
Huitrier pie (Haematopus ostralegus) : 2 très très loin dans le fjord.
Moineau domestique (Passer domesticus) : +/-4 autour du musée.
Pinson du nord (Fringilla montifringilla) : 5 environ à l’entrée du petit bois, mangeant les graines des végétaux au sol mais farouche.
Pipit farlouse (Anthus pratensis) : 3-4 dans toute la zone.
Pouillot fitis (Phylloscopus trochilus) : 4 un peu partout.
Sizerin flammé (Acanthis flammea) : +/- 5 mangeant les graines des herbes hautes dans le petit bois.
Traquet motteux (Oenanthe oenanthe) : 1 distant.

Nous nous dirigeons vers Nesseby et nous arrêtons en route à l’aire de Gornitak.

Là, nous photographions aussi quelques Gorgebleues à miroir (Luscinia svecica).


*Oiseaux observés*
Goéland argenté (Larus argentatus) : +/- 4 dans les rochers.
Gorgebleue à miroir (Luscinia svecica) : 3 dans les rochers sur la digue.
Harle bièvre (Mergus merganser) : 15aine en berge au loin.
Plongeon indéterminé (Gavia sp) : Bien trop loin pour déterminer l’espèce.

Nous arrivons ensuite à Nesseby. Il est déjà assez tard, mais nous photographions quelques limicoles sur le parking d l’église (on ne s’en lasse pas !).

Quelques Combattants variés (Philomachus pugnax).

Et de beaux Bécasseaux variables (Calidris alpina). Nous assistons à une scène de chasse d’un faucon pèlerin. Au premier passage, il a loupé son coup. mais au deuxième, il a percuté un pauvre bécasseau en fonçant dessus. L’impact a été si fort qu’on l’a très bien entendu. Il a fait une volte et est revenu chercher sa proie avant de repartir.

Nous faisons un rapide tour au petit lac derrière l’église. Et oui, il y a bien des Phalaropes à bec étroit (Phalaropus lobatus) ! Très sympas comme toujours, la lumière l’est un peu moins. Christophe lèvera d’ailleurs un Hibou des marais (Asio flammeus).

*Oiseaux observés*
Bécasseaux variables (Calidris alpina) : 80+ dans la baie.
Bruant lapon (Calcarius lapponicus) : 1 au sol sur la presqu’ile.
Canard siffleur (Mareca penelope) : +/-5 sur le lac derrière l’église.
Chevalier sylvain (Tringa glareola) : 1 au bord du lac derrière l’église.
Combattants variés (Philomachus pugnax) : 15aine dans la baie.
Grand gravelot (Charadrius hiaticula) : 15aine dans la baie.
Hibou des marais (Asio flammeus) : 1 levé  de la presqu’ile sans le voir lorsqu’il était posé.
Faucon pèlerin (Falco peregrinus) : 1 en chasse.
Oie cendrée (Anser anser) : 6-7 autour du lac derrière l’église.
Phalarope à bec étroit (Phalaropus lobatus) : 8 sur le lac derrière l’église.

13 commentaires sur “Scandinavie 2018 : Varangerbotn et Nesseby 04 août”

    1. Ce sont de très jolis pays, après tout dépend de ce que vous voulez voir. Pour moi, c’était un voyage axé à 100% sur l’ornithologie à chaque fois, donc j’ai ciblé des endroits réputés pour ça (en plus d’autres coins plus en mode découverte dont je n’ai finalement pas été déçue). Je pense déjà que les parcs nationaux sont un bon point de départ. Un qui est magnifique bien que la photo ornitho soit plus compliquée est le parc de Skulesgoken, au nord du golfe de Botnie en Suède. Et puis il y a aussi le Sarek, Abisko…

    2. Encore un superbe récit avec des photos « top » … Nous ne connaissions pas les affûts derrière le musée Sami … C’est noté pour la prochaine fois …
      Nous sommes super jaloux de tes photos d’élans : en 2 mois nous n’en avons pas rencontré …
      J’aime beaucoup le pinson du nord avec les fleurs roses…
      Je suis sure que vous allez encore nous faire découvrir un tas de choses, on prend des notes, c’est décidé, on y retourne l’an prochain …

      1. Merciii ^^
        Pour les élans, cette année nous en avons vu plus que les années précédentes. C’était un coup de chance de les voir au bord de la route et surtout dans un endroit où l’on peut s’arrêter.
        Nous ne découvrons les affûts derrière le musée sami que cette année, les deux précédentes nous sommes passés à côté sans même les voir.
        Je ne sais pas par où vous montez, mais il y a en Suède un parc magnifique avec une forêt sublime, plus compliqué pour la photo d’oiseaux mais j’aime vraiment l’ambiance et les paysages de la bas : Skuleskogen. Je ne vais pas vraiment faire d’articles dessus car nous nous sommes arrêtés dans ce parc que pour dormir cette année (j’avais mis quelques images dessus en 2015 https://tifaeris.wordpress.com/2015/08/26/scandinavie-jour-3-suede-farnebofjarden-skuleskogen-06-aout-2015/). Je ne sais pas si vous randonnez un peu, mais il est très joli !
        Vous avez raison d’y retourner, chaque année c’est différent et on est toujours content en rentrant !

Laisser un commentaire