DDO 25 mars 2018

Météo grise aujourd’hui, mais tant pis, il faut bien voir s’il y a des oiseaux au domaine des oiseaux. Dans l’affût du chasseur, c’est le calme plat, juste une bergeronnette grise qui vient quelques secondes dans la pelouse. Elle s’envole au moment où je déclenche.

Direction un autre affût, où un chevalier gambette a été observé la veille. Pas de gambette, mais une échasse, quelques souchets, un culblanc, un guignette et deux petits gravelots ! Tout ça trop loin pour la photo par contre. Deux geais des chênes sont très actifs et bruyants dans le petit bois.

Sur le chemin, champ d’un côté, petit bois de l’autre, des bruants zizi se toilettent. Ils se laissent approcher relativement près.

Ils ou plutôt elles sont vraiment mignonnes, en mode bouboule.

Ensuite, un petit test macro. Pas mal d’espèces encore à identifier, dont un joli staphylin, je ne mets ici que ce que je connais déjà. Bon c’est assez calme quand même, il faut bien chercher. Dans les hautes herbes, les pisaures admirables sont quand même assez nombreuses, postées à l’affût.

Autour de l’hôtel à insectes, un paquet d’osmies cornues volent suite à une belle éclaircie. Beaucoup de mâles encore, et quelques femelles cette fois !

D’abord un mâle, posé au sol sur une feuille, reconnaissable de la femelle à sa barbe blanche.

On se remet les antennes en place avant de repartir vers l’hôtel.

Puis quelques femelles, pas facile à photographier. Déjà elles sont peu nombreuses (j’ai réussi à en compter au moins 2-3, mais les mâles étaient plutôt au nombre d’une 20aine). Elles sont aussi très agitées, cherchent des trous pour construire leur nid. J’en ai observée une faire le ménage, elle sortait des restes de terre du trou. Je n’ai malheureusement pas pu immortaliser la scène. Mais on voit quand même que ses poils sont pleins de poussière.

Je voulais aussi faire une photo de la femelle de face, bon ça aurait pu être mieux mais on voit quand même assez bien ses cornes, juste au-dessus des mandibules, d’où son nom d’osmie cornue.
Pour terminer, elle n’a pas vraiment été faite au DDO mais je sais qu’il y en a aussi là bas. Une mouche des graminées, Geomyza tripunctata.

1 commentaire pour “DDO 25 mars 2018”

Laisser un commentaire