Réserve ornithologique du Teich 21 avril 2013

Je change de côté pour les parcs et réserves, et vais plutôt au Teich au bord de l’Atlantique. La météo est plutôt pas mal, du vent mais supportable. La marée est haute, ce qui repousse les limicoles vers la réserve.

A l’entrée dans un buisson au bord du chemin, un hypolaïs polyglotte chante.

Hypolaïs polyglotte

Dans l’eau au bord d’une passerelle, voici une cistude d’Europe.

Cistude d'Europe

Plus loin dans un affut, construit tout de même en hauteur avec des allures d’observatoire, il y a un petit groupe de chevaliers aboyeurs. Ils se pourchassent, et font des allers-retours en vol. Deux d’entre eux se sont chamaillés.

Chevalier aboyeur

Chevalier aboyeur 2

Chevalier aboyeur 5

Chevalier aboyeur 3

Dans un autre affut, un accouplement d’échasses blanches a lieu. C’est un instant très bref.

Echasse blanche

Un petit gravelot se pose sur une avancée de terre, puis avance et se couche. Il doit surement couver.

Petit gravelot

Petit gravelot 2

Un groupe de courlis cendré passe en vol. Ils ne se sont pas posé à proximité. L’un d’eux est passé un peu plus près avant de rejoindre le groupe.

Courlis cendré

Un autre accouplement d’échasses à lieu, plus loin que le premier.

Echasse blanche 2

Des bergeronnettes printanières arpente les îlots, mais elles ne sont pas à portée. L’une d’elles c’est posée sur un piquet.

Bergeronnette printanière

Il y a de beaux regroupements de bécasseaux variables. Beaucoup d’entre eux commencent a mettre leur plumage nuptial.

Bécasseau variable

Petit bain.

Bécasseau variable 2

En regardant plus loin, je vois un pluvier argenté au milieu des bécasseaux. Son plumage attire l’oeil.

Pluvier argenté

Sur le même îlot que celui ou le petit gravelot couvait, un traquet motteux fait son apparition. Lui aussi a de belles couleurs. Le gravelot reviendra pour couver par la suite, et chassera l’intrus de la proximité de son nid !

Traquet motteux 3

Traquet motteux 2

Traquet motteux

Dans l’affut juste à côté, il y a aussi des échasses, un peu mieux placées.

Echasse blanche 3

Echasse blanche 4

Une femelle de tadorne de belon es aussi devant.

Tadorne de belon

Retour dans l’autre affut, un chevalier guignette se balade devant.

Chevalier guignette

Chevalier guignette 2

Chevalier guignette 3

Le pluvier argenté prend son envol.

Pluvier argenté 2

En voici un autre un peux plus proche, il est encore en plumage internuptial.

Pluvier argenté 3

Un bécasseau variable s’approche.

Bécasseau variable 3

Plusieurs oiseaux font leur arrivée. Tout d’abord un chevalier gambette.

Chevalier gambette

Puis le chevalier guignette qui reviens.

Chevalier guignette 4

Au tour d’un bécasseau variable d’arriver !

Bécasseau variable 12

Revenons sur le chevalier guignette qui continue son inspection.

Chevalier guignette 5

Chevalier guignette 6

A côté des bécasseaux variables, je remarque un oiseau bien plus petit qu’eux. C’est un bécasseau minute. Son bec est aussi beaucoup plus court. Il a du mal a marcher dans la vase malgré son poids, il s’enfonce un peu par endroits.

Bécasseau minute

Bécasseau minute 2

Un bécasseau variable qui se trouve au même endroit a lui aussi quelques soucis vaseux.

Bécasseau variable 4

Bécasseau variable 5

Un autre chevalier gambette arrive.

Chevalier gambette 2

Pose d’un bécasseau variable.

Bécasseau variable 6

Voici un chevalier arlequin pratiquement en plumage nuptial.

En compagnie d’un chevalier gambette.

Chevalier arlequin

Chevalier arlequin 2

Un tadorne de belon passe en vol.

Tadorne de belon 2

Ainsi qu’une échasse blanche.

Echasse blanche 5

Des bécasseaux variables font aussi une arrivée.

Bécasseau variable 7

Bécasseau variable 9

Il y a aussi des départs.

Bécasseau variable 8

Bécasseau variable 10

On pourrait presque croire que la tache noire de son plumage sur son ventre est en fait des éclaboussures de vase.

Bécasseau variable 11

Un grand gravelot fait une apparition furtive.

Grand gravelot

Des tadornes de belon se disputent au loin.

Tadorne de belon 3

Un dernier cliché du bécasseau minute.

Bécasseau minute 3

Atterrissage d’un autre chevalier gambette.

Chevalier gambette 3

Chevalier gambette 4

Une échasse blanche cherche des invertébrés dans l’eau.

Echasse blanche 6

L’heure tourne vite et la réserve va bientôt fermer ses portes. Il faut avancer !

Sur le chemins, les martinets noirs sont en grand nombre. Ils volent assez bas, mais très vite, ils ne sont pas simples a photographier.

Martinet noir

Au bord de l’eau, il y a des chevaliers arlequin. Celui-ci est encore en plumage d’hiver.

Chevalier arlequin 4

Celui-là en revanche est en plumage d’été.

Chevalier arlequin 3

Un chevalier aboyeur est là aussi.

Chevalier aboyeur 4

J’entre dans le dernier affut exploité de la journée. Ici aussi il y a beaucoup de limicoles. Des chevaliers gambettes.

Chevalier gambette 6

Chevalier gambette 7

Chevalier gambette 8

Chevalier gambette 9

Chevalier gambette 10

Et un chevalier culblanc ! Le premier de la journée.

Chevalier culblanc

Chevalier culblanc 2

Chevalier culblanc 3

Chevalier culblanc 4

Chevalier culblanc 5

Chevalier culblanc 6

Chevalier culblanc 7

Juste avant la sortie, un ragondin grignote dans un point d’eau. On peut admirer ses dents bien oranges.

Ragondin

Laisser un commentaire