Sympétrum vulgaire (Sympetrum vulgatum)

Ordre : Odonata
Sous-ordre : Anisoptera
Infra-ordre :
Super famille : Libelluloidea
Famille : Libellulidae
Sous-famille : Sympetrinae
Tribu :
Genre : Sympetrum 
Espèce : Sympetrum vulgatum

Identification : Le Sympétrum vulgaire (Sympetrum vulgatum) a les pattes noires assez largement rayées de jaune, le noir à la base du front descend le long des yeux. La base de la veine cubitale postérieure est brun noir. Les sutures thoraciques sont assez largement soulignées de noir.
Le mâle est rouge avec l’abdomen épaissi en massue et possédant généralement des taches noires au bout, son thorax est brun relativement uniforme, à bandes jaunâtres peu distinctes. L’insertion postérieure des ailes postérieures est rouge.
La femelle est jaune avec la lame vulvaire saillante en angle droit
Les sous espèces d’Espagne (que l’on peut aussi rencontrer dans les Pyrénées françaises) et de Turquie n’ont pas de noir descendant le long des yeux, les sutures thoraciques sont finement soulignées de noir.

Taille : 35 à 40 mm de long, 48 à 58 mm d’envergure.

Habitat : Il fréquente tous types d’eaux stagnantes.

Comportement : Il pond dans les eaux peu profondes, souvent au-dessus de plantes submergées.

Période de vol : De juin à novembre, avec un pic entre juillet et septembre.

Espèces semblables :
Le Sympétrum strié (Sympetrum striolatum) a deux bandes jaunâtres sur les côtés du thorax généralement assez visibles (mâle, ce critère pouvant disparaitre surtout chez les vieux mâles). Ses pattes sont noires rayées de jaune, le jaune est donc un peu moins présent. Le noir de la face ne descend pas le long des yeux. L’insertion postérieure des ailes postérieures est brun jaune chez le mâle, la lame vulvaire de la femelle est un peu moins saillante.
Le Sympétrum méridional (Sympetrum meridionale) possède un petit point noir au-dessus du métastigma, les sutures thoraciques très finement soulignées de noir, le noir de la face ne descend pas le long des yeux (attention certains individus ont quand même une petite larme), il ne possède généralement pas de noir sur le bout de l’abdomen. L’insertion postérieure des ailes postérieures est jaune brun, la base de la veine cubitale postérieure et de la sous costale est jaune.
Le Sympétrum à nervures rouges (Sympetrum fonscolombii) a la base de l’aile postérieure colorée de jaunâtre, la partie inférieure de ses yeux est gris bleu et ses nervures sont rouges ou jaunes vers la base.
Le Sympétrum noir (Sympetrum danae), le Sympétrum déprimé (Sympetrum depressiusculum) et le Sympétrum sanguin (Sympetrum sanguineum) ont les pattes entièrement noires.
Le Sympétrum du Piémont (Sympetrum pedemontanum) a une large barre brune transversale sur les ailes.
Le Sympétrum jaune (Sympetrum flaveolum) a une large bande jaune à la base de l’aile.

Sources :
http://www.insecte.org/
Guide des libellules de France et d’Europe, Les guides du naturaliste

2020