Grande tortue (Nymphalis polychloros)

Ordre : Lepidoptera
Sous-ordre : Glossata
Infra-ordre : Heteroneura
Super famille : Papilionoidea
Famille : Nymphalidae
Sous-famille : Nymphalinae
Tribu : Nymphalini
Genre : Nymphalis
Espèce : Nymphalis polychloros

Identification : La Grande tortue (Nymphalis polychloros) est de couleur brune assez peu contrastée dessus et dessous. Les ailes antérieures possèdent des taches costales noires bordées de taches jaunes plus petites, ainsi que 4 taches noires supplémentaires. Les ailes postérieures possèdent d’étroites lunules bleu foncé.

Habitat : Bois, landes arborées, vergers, jusqu’à 2000m.

Répartition géographique : Répandu dans le sud et le centre de l’Europe.

Période de vol : De février à octobre.

Hivernation : Adulte.

Plantes hôtes : Nombreux arbres et arbustes comme les Ormes (Ulmus), les Sales (Salix), les Peupliers (Populus), les Bouleaux (Betula), les Cerisiers (Prunus cerasus) et les Poiriers (Pyrus).

Oeufs : Ils sont déposés en groupes autour des brindilles.

Chenille : Elle peut atteindre 45 mm de long.Son corps est noir finement piqueté de blanc, avec des zones jaune orangé. Elle possède une ligne médio dorsale noire, qui coupe en deux une plage jaune orangé. Elle possède des scoli brun orangé. La tête est noire.
Les chenilles sont grégaires et vivent d’abord dans une toile commune, puis la quittent mais restent ensemble.

Chrysalide : Elle se trouve sur la plante hôte.

Espèces semblables :
La Petite tortue (Aglais urticae) est plus petite, plus contrastée, elle possède des lunules bleues aux ailes antérieures (mais elles sont souvent plus marquées aux ailes postérieures), les taches costales jaunes sont plus grandes (aussi longues que les taches noires qui les bordent et non plus petites que celles-ci), elle possède une tache blanche à l’apex des ailes antérieures, elle possède 3 taches noires en plus des3 costales aux ailes antérieures, le dessous des ailes est jaunâtre et noir, plus contrasté.

Sources :
Guide photo des papillons d’Europe (guides du naturaliste).
Guide des chenilles d’Europe (guides du naturaliste).
Papillons de France, Tristan Lafranchis

2020

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s