Petit sphinx de la vigne (Deilephila porcellus)

Identification : Petit sphinx de la vigne (Deilephila porcellus) est de couleur brun à vert-olive et rose, sur les ailes et le corps. La marge des ailes est rose ainsi que la costa, avec parfois une bande transversale rose.

Taille : Maximum 50 mm d’envergure.

Habitat : Il fréquente les prairies, les forêts claires, les bruyères, les collines calcaires et les dunes sablonneuses jusqu’à 2000m.

Répartition géographique : On le trouve en Europe jusqu’à l’ouest de la Sibérie et l’Iran. On le trouve partout en France, y compris en Corse.

Comportement : Les imagos sont actifs au crépuscule et butinent les fleurs de vipérine, chèvrefeuille, lavande… Les chenilles sont principalement nocturnes.

Période de vol : Il y a une à deux générations selon la latitude et l’altitude, en mai-juin puis en août-septembre.

Plantes hôtes : Epilobes (Epilobium), Gaillets (Galium), Salicaire (Lythrum salicaria), Vigne (Vitis vinifera)…

Oeufs : Ils sont pondus isolément sur les feuilles.

Chenille : Elle peut atteindre 60mm de long.Son corps est gris clair, quelquefois vert, parsemé de taches et de dessins noirs. Dorsalement, sur chacun des 2 premiers segments abdominaux, se trouve une paire d’ocelles lilas clair, bordés de blanc et de noir. Le 8ème segment abdominal possède une petite protubérance dorsale, mais pas de scolus. La tête est gris noir. Les jeunes chenilles sont vertes.

Cocon : La loge nymphale se trouve dans la litière ou peu profondément enterrée.

Espèces semblables :
Le Grand sphinx de la vigne (Deilephila elpenor) a les couleurs disposées différemment et il possède un petit point blanc sur les ailes antérieures.  Les taches sur les premiers segments de sa chenille ne sont pas rondes mais réniformes.

Sources :
Guide des papillons nocturnes de France, Les guides du naturaliste.
Guide des chenilles d’Europe, Les guides du naturaliste.

2018

2017