Pennipatte blanchâtre (Platycnemis latipes)

Ordre : Odonata
Sous-ordre : Zygoptera
Infra-ordre :
Super famille : Coenagrionoidea
Famille : Platycnemididae
Sous-famille : Platycnemidinae
Tribu :
Genre : Platycnemis
EspècePlatycnemis latipes

Identification : Le Pennipatte blanchâtre (Platycnemis latipes) mâle est de couleur blanc ivoire avec les yeux bleutés et le thorax légèrement verdâtre. L’abdomen possède des marques noires d’étendue variable sur les segments 6 à 10. Les tibias 2 et 3 sont largement dilatés et présentent des lignes sombres très courtes ou absentes. Le lobe supérieur des cercoïdes et plus court que l’inférieur. La partie postérieure du pronotum de la femelle possède une dent latérale située assez en hauteur.

Taille : 33 à 37 mm de long, 36 à 44 mm d’envergure.

Habitat : Eaux à courant modéré à lent, comme les fleuves et les grandes rivières, rare en montagne.

Répartition géographique : Endémique de la péninsule Ibérique et de la moitié sud ouest de la France.

Période de vol : De mi juin à fin septembre.

Espèces semblables :
Le Pennipatte bleuâtre (Platycnemis pennipes) est de coloration plus bleue pour le mâle, les tibias sont moins dilatés et portant une ligne noire plus développée. Les S2 à S5 possèdent généralement du noir. On confond surtout les immatures avec le Pennipatte blanchâtre, mais les cercoïdes du mâle ont le lobe supérieur de même longueur que le lobe inférieur, avec une échancrure plus marquée, et la femelle ne possède pas de dent sublatérale sur la partie arrière du pronotum.
Le Pennipatte orangé (Platycnemis acutipennis) mâle immature et femelle peut lui ressembler aussi mais les tibias ne sont pratiquement pas élargis. Les cercoïdes du mâles ont le lobe supérieur plus long que le lobe inférieur. La partie postérieure du pronotum de la femelle possède une dent latérale à pointe noire placée plus bas que chez P. latipes.

Sources :
Insecte.org
Guide des libellules de France et d’Europe, Les guides du naturaliste.

2020