Moiré de la canche (Erebia epiphron)

Ordre : Lepidoptera
Sous-ordre : Glossata
Infra-ordre : Heteroneura
Super famille : Papilionoidea
Famille : Nymphalidae
Sous-famille : Satyrinae
Tribu : Satyrini
Genre : Erebia
Espèce : Erebia epiphrons

Identification : Le Moiré de la canche (Erebia epiphrons) a les ailes pointues. Il est brun dessus et dessous, avec des ocelles noirs non pupillés de blanc légèrement entourés d’orange aux ailes postérieures. La plage orange des ailes antérieures est plus grande.

Habitat : Pelouses, prairies, landes entre 700 et 2600 m.

Répartition géographique : Alpes, Pyrénées, Vosges, Massif central.

Période de vol : De début juin à fin août.

Hivernation : Jeunes chenilles.

Plantes hôtes : Graminées.

Oeufs : Ils sont déposés isolément sur les tiges, près du sol.

Chenille : Elle peut atteindre 19 mm de long. Elle est de couleur verte, avec deux lignes longitudinales blanc jaunâtre sur le dos et une bande de même couleur sur les côtés sous les stigmates. Elle possède deux pointes claires à extrémité brune à l’apex de l’abdomen. La tête est vert bleuté.

Chrysalide : Dans un léger cocon, sur le sol.

Espèces semblables :
Avec le dessus des ailes, dans les Pyrénées :
Le Moiré variable (Erebia manto) a moins d’ocelles noirs et les plages oranges moins étendues.
Le Moiré cendré (Erebia pandrose) a la bande orange des ailes antérieures bordée de sombre du côté interne.
Le Moiré frange-pie (Erebia euryale) a la frange bicolore.
Les autres ont les ocelles pupillés de blanc.

Sources :
https://www.insecte.org/
Guide photo des papillons d’Europe (guides du naturaliste)
Papillons de France, Tristan Lafranchis
Guide des chenilles d’Europe (guides du naturaliste)

2018