Hespérie de la houque (Thymelicus sylvestris)

Ordre : Lepidoptera
Sous-ordre : Glossata
Infra-ordre : Heteroneura
Super famille : Papilionoidea
Famille : Hesperiidae
Sous-famille : Hesperiinae
Tribu : Thymelicini
Genre Thymelicus
Espèce : Thymelicus sylvestris

Identification : L’Hespérie de la houque (Thymelicus sylvestris) a le dessus des ailes oranges à marge noire. Le dessous est orange, saupoudré d’écailles grisâtres sur l’aile postérieure et à l’apex de l’aile antérieure. La massue antennaire est orange à l’apex, sur le dessous (plus facile à voir en vue de face).
Le mâle possède une strie noire androconiale relativement épaisse.

Habitat : Prairies et clairières herbeuses jusqu’à 2200m.

Répartition géographique : Répandu et commun dans presque toute l’Europe, sauf dans les régions les plus septentrionales.

Période de vol : De juin à août.

Hivernation : Chenilles néonates dans un cocon fixé à une feuille de la plante hôte.

Plantes hôtes : Graminées.

Oeufs : Ils sont pondus en rangées dans les graines foliaires en juillet. Ils éclosent au bout d’environ 3 semaines.

Chenille : Elle peut atteindre 21 mm de long. Son corps est trapu, aminci à l’avant et à l’arrière. Elle est de couleur verte avec une ligne médio dorsale vert foncé, bordée de jaune clair et située entre deux bandes blanc jaunâtre. Elle possède une ligne longitudinale blanchâtre sur les flancs, sous les stigmates. La tête est verte, assez grande et arrondie.
Elle enroule le limbe de la graminée qu’elle attaque pour se dissimuler.

Chrysalide : Elle est fixée à un brin d’herbe. Le stade nymphal dure environ 3 semaines.

Espèces semblables :
L’Hespérie du dactyle (Thymelicus lineola) est très semblable. L’extrémité de ses antennes es noire dessous (plus facilement visible en vue de profil). Le mâle a une bande androconiale très fine.
L’Hespérie du chiendent (Thymelicus acteon) a le dessous des ailes orange uni, le dessus étant plutôt orange brun qu’orange vif. La femelle possède une rangée de taches pâles sur le dessus de l’aile antérieure.

Sources :
Le Monde des insectes
Papillons de France, Tristan Lafranchis
Guide des plus beaux papillons et de leurs fleurs favorites
Guide photo des papillons d’Europe, Les guides du naturaliste
Guide des chenilles d’Europe, Les guides du naturaliste

2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s