Tordeuse verte des bourgeons (Hedya nubiferana)

Ordre : Lepidoptera
Sous-ordre : Glossata
Infra-ordre : Heteroneura
Super famille : Tortricoidea
Famille : Tortricidae
Sous-famille : Olethreutinae
Tribu : Olethreutini
Genre : Hedya
Espèce : Hedya nubiferana

Identification : Hedya nubiferana a la tête, le thorax et les 2/3 des ailes gris brun, le reste des ailes étant blanchâtre. L’apex et la costa des ailes possède quelques marques brunes. Elle possède une tache juste après la limite sombre/clair des ailes qui est assez allongée, parfois divisée en deux fines taches. Les ailes postérieures sont gris ardoise.

Taille : 15 à 21 mm d’envergure.

Répartition géographique : Partout en France sauf en Corse, répandue en Europe.

Période de vol : De mai à août.

Hivernation : Chenille dans les bourgeons ou sous les écorces, dans un cocon de soie.

Plantes hôtes : Pommier (Malus sp), Aubépine (Crataegus sp), Prunellier (Prunus spinosa), Néflier (Mespilus sp), Groseillers (Ribes sp), Myrica sp, Saules (Salix sp), Églantiers (Rosa sp), Chênes (Quercus sp), Aulnes (Alnus sp), Amélanchiers (Amelanchier sp), Sorbiers (Sorbus sp), Bouleaux (Betula sp), Frênes (Fraxinus sp).

Oeufs : Ils sont déposés en groupes, parfois isolément, sur les feuilles.

Chenille : Elle peut mesurer jusqu’à 29 mm. Son corps est jaune pendant 8 jours puis devient verte avec de petites taches noires, celles situées sur les côtés du corps portant chacune une soie. La tête et la plaque thoracique sont noir brillant.

Chrysalide : Dans un cocon à l’intérieur d’une feuille enroulée.

Espèces semblables :
Hedya pruniaria a l’apex des ailes plus marqué de sombre, et la tache qui se trouve juste après la limite sombre/clair est ronde et assez grosse.
Hedya ochroleucana est moins sombrement marquée dans la zone marginale.
Metendothenia a dans la partie blanche des ailes un point noir rond généralement bien distinct.
Apotomis est très ressemblant mais a comme une ligne antélédiane longitudinale claire , avec des zones blanches. Cette ligne est parfois très peu visible.
Le genre Notocelia devient blanc un peu avant la moitié des ailes.

Sources :
https://www.insecte.org/
https://inpn.mnhn.fr/accueil/index
http://www.papillon-poitou-charentes.org/
https://www7.inra.fr/hyppz/pa.htm

2018