Sésie ichneumoniforme (Bembecia ichneumoniformis)

Ordre : Lepidoptera
Sous-ordre : Glossata
Infra-ordre : Heteroneura
Super famille : Cossoidea
Famille : Sesiidae
Sous-famille : Sesiinae
Tribu : Synanthedonini
Genre : Bembecia
Espèce : Bembecia ichneumoniformis

Identification : La Sésie ichneumoniforme (Bembecia ichneumoniformis) ressemble à première vue à un hyménoptère avec ses bandes jaunes sur fond noir. Les anneaux abdominaux sont espacés de manière régulière, la 4ème bande étant plus ou moins nette à réduite. Ses antennes peuvent être bicolores. Ses ailes ne sont pas entièrement recouvertes d’écailles et ont des tonalités oranges. La cellule la plus haute à l’apex de l’aile est souvent hyaline, la cellule transparente allongée côté bord interne de l’aile est longuement hyaline, la tache discale sombre présente une petite indentation pointant vers la base de l’aile, la fenêtre apicale transparente est plus large que la tache apicale orange, surtout côté bord interne.

Taille : 12 à 29 mm d’envergure.

Répartition géographique : Presque partout en France.

Période d’observation : De juin à septembre.

Plantes hôtes : Racines de diverses légumineuses.

Espèces semblables :
Ce genre est assez (très) délicat, les individus seront classés au mieux en combinant les critères rappelant plus l’espèce. Sachant qu’il peut y avoir des variations individuelles. En ce qui concerne les détails des ailes, les informations que j’ai trouvé (sur Lepiforum) concernent les mâles, je ne sais pas si ces caractères sont valables pour les femelles.
Les autres espèces du genre ont les anneaux abdominaux qui ne sont pas espacés de manière aussi régulière, sauf B.albanensis qui a en général le critère bicolore des antennes moins marqué, elle se nourrit sur les Bugranes (Ononis), la cellule la plus haute à l’apex de l’aile est souvent assombrie, la cellule transparente allongée côté bord interne de l’aile est largement moins longuement hyaline, l’indentation de la tache discale est bien moindre, la fenêtre apicale transparente est moins large que la tache apicale orange, surtout côté bord interne.

Sources :
https://www.insecte.org/
http://www.lepiforum.de/
https://www.lepinet.fr/
http://denbourge.free.fr/index.htm

2016