Plusie à lunettes (Abrostola triplasia)

Identification : La Plusie à lunettes (Abrostola triplasia) est de couleur générale variable allant du brun au gris. Elle possède une grande touffe de poils sur le thorax. La base des ailes antérieures est éclaircie de roussâtre. Elle possède une tache réniforme et une orbiculaire assez discrètes, ainsi qu’une tache ronde sous l’orbiculaire encore moins visible (surtout dans sa partie inférieure). Il n’y a pas de zone assombrie entre les taches orbiculaires et réniformes. L’aire médiane et l’aire terminale de l’aile sont de couleur à peu près similaire.

Taille : 28 à 36 mm d’envergure.

Habitat : On peut la rencontrer partout où poussent ses plantes hôtes, jusqu’à 1500m.

Répartition géographique :On la trouve dans une grande partie de l’Europe, partout en France.

Période de vol : Il y a 2 générations entre avril et juillet puis d’août à septembre.

Hivernation : Chrysalide.

Plantes hôtes : Orties (Urtica).

Espèces semblables :
La Plusie provencale (Abrostola agnorista) n’est pratiquement pas discernable de la Plusie à lunettes (Abrostola triplasia) sans examen des génitalias. On ne le rencontre qu’en Provence et en Corse.
La Plusie de l’ortie (Abrostola tripartita) possède une zone sombre entre les taches orbiculaires et réniformes, la tache orbiculaire fusionne plus ou moins avec la petite tache ronde qui est à côté.
La Plusie de l’Asclépiade (Abrostola asclepiadis) a l’aire basale de l’aile antérieure plus dans les tons gris clair, la tache ronde sous l’orbiculaire est mieux définie.

Sources :
http://lepinet.fr/
Guide des papillons nocturnes de France, Les guides du naturaliste.

2017