Phalène mariée (Cyclophora annularia)

Ordre : Lepidoptera
Sous-ordre : Glossata
Infra-ordre : Heteroneura
Super famille : Geometroidea
Famille : Geometridae
Sous-famille : Sterrhinae
Tribu : Cosymbiini
Genre : Cyclophora
Espèce : Cyclophora annularia

Identification : La Phalène mariée (Cyclophora annularia) a les ailes de couleur blanc jaunâtre. Chaque aile possède une tache cellulaire représentée par un cercle brun non plein. Elle possède une double bande postmédiane en zigzag, remplie ou non d’écailles brunes. Également une ligne fine en zigzag brune basale. Une autre ligne antémarginale régulière d’un brun pâle.

Taille : 20 à 25 mm d’envergure.

Habitat : Zones boisées, haies, lisières.

Répartition géographique : Presque partout en France, sauf en Corse. En Europe, plutôt Europe de l’ouest et centrale, absente d’Espagne, du Portugal, du Royaume-Uni (sauf le sud de l’Angleterre) et de la plus grande partie de la Scandinavie.

Période de vol : D’avril à juin puis en juillet-août.

Hibernation : Chrysalide.

Plantes hôtes : Érables (Acer), Bouleaux (Betula), Charme (Carpinus betulus)…

Chenille : Elle peut atteindre 23 mm de long. Elle est de couleur vert foncé avec les zones intersegmentaires vert jaunâtre. Elle possède une ligne médio dorsale jaune et des lignes latérales ondulées de même couleur. La tête est brune à marques claires. Il existe aussi une forme brun clair.

Chrysalide : Sous le feuilles ou dans les mousses.

Espèces semblables : Aucune.

Sources :
Insecte.org
Papillons de nuit d’Europe volume 2, Géomètres, Patrice LERAUT
Guide des chenilles d’Europe, Les guides du naturaliste

2020