Nychiodes sp

Identification : Ce genre comprend 3 espèces en France d’identification délicate sur photo.
L’Anthracite commun (Nychiodes obscuraria) a de larges ailes gris foncé ardoisé à nuance rousse, à bords onduleux, lignes transversales et points discaux noirs, parties distales plus foncées que le reste. Les lignes transversales des antérieures sont bien nettes et non dédoublées au bord interne. Elle possède une légère plage blanchâtre postmédiane au bord interne et un liseré marginal noir.
L’Anthracite d’Exposito (Nychiodes notarioi) a des ailes élancées gris noirâtre fuligineux nuancées de roussâtre et piquetées d’écailles noires au bord externe onduleux. Les lignes transversales, le liseré marginal et les points discaux sont souvent estompés. La ligne postmédiane est souvent dédoublée. L’aire postmédiane est faiblement nuancée de blanchâtre.
L’Anthracite Andalou (Nychiodes andalusaria) est de couleur blanchâtre à gris clair, strié de noir, à ligne transversales et point discal noirs, liseré marginal noir et bord externe onduleux.

Taille :
Anthracite commun (Nychiodes obscuraria) : 37 à 50 mm d’envergure pour le mâle, 40 à 48 mm d’envergure pour la femelle.
Anthracite d’Exposito (Nychiodes notarioi) : 34 à 50 mm d’envergure pour le mâle, 35 à 40 mm pour la femelle.
Anthracite Andalou (Nychiodes andalusaria) : 37 à 41 mm d’envergure pour le mâle, 36 à 39 mm pour la femelle.

Habitat :
Anthracite commun (Nychiodes obscuraria) : Adrets boisés, escarpement rocheux jusqu’à 1500 m.
Anthracite d’Exposito (Nychiodes notarioi) : Collines et moyenne montagne.

Répartition géographique : Elle varie selon les espèces, N.andalusaria est une espagnole remontant en France par les Pyrénées-Orientales, N.notarioi se trouve dans le quart sud-ouest de la France et N.obscuraria dans le quart sud-est (en gros). La plus probable en Ariège est donc N.notarioi, mais impossible d’en être certain sur simple photo compte tenu de l’évolution de la répartition d’andalusaria notamment.

Période de vol :
Anthracite commun (Nychiodes obscuraria) : De fin mai à septembre.
Anthracite d’Exposito (Nychiodes notarioi) : De juin à septembre.
Anthracite Andalou (Nychiodes andalusaria) : d’Août à septembre.

Plantes hôtes :
Anthracite commun (Nychiodes obscuraria) et certainement Anthracite d’Exposito (Nychiodes notarioi) : Prunus, Genista, Ulex, Erica arborea.

Espèces semblables : Les genres Charissa, Gnophos et Eliphos possèdent souvent des tâches orbiculaires cerclées de sombre (uniquement le contour).

Sources :
http://www.insecte.org/
http://www.lepinet.fr/
Papillons de nuit d’Europe Volume 2, Géomètres, Patrice LERAUT

2017