Noctuelle hérissée (Dypterygia scabriuscula)

Identification : La Noctuelle hérissée (Dypterygia scabriuscula) a les ailes antérieures brunâtre à grisâtre sombre, avec une tache claviforme, une orbiculaire et une réniforme simplement cerclées de sombre, parfois plus claires en dedans. Le thorax possède une ligne longitudinale beige, en continuité avec le bord interne des ailes de même couleur et formant des marches d’escalier dans la partie postérieure. La marge des ailes a un aspect denté. Les ailes postérieures sont brunâtre clair.

Taille : 32 à 37 mm d’envergure.

Habitat : Prairies mésophiles en contexte forestier.

Répartition géographique : C’est une espèce Eurasiatique présente dans toute l’Europe. En France, elle se rencontre un peu partout, y compris en Corse, mais elle semble moins répandue en zone méditerranéenne.

Période de vol : Il y a 2 générations en mai-juin et juillet-août.

Hivernation : Chrysalide.

Plantes hôtes : Oseilles (Rumex), Renouées (Polygonum).

Chenille : Elle peut atteindre 35 mm de long. Son corps est assez épais, brun rougeâtre, tacheté de jaune et de noir. Elle possède une ligne médio-dorsale blanche avec trois lignes brun foncé de chaque côté de celle-ci. Elle possède une large bande longitudinale jaune sous les stigmates. La tête est petite, brune avec des stries noires.
Elles ont des mœurs nocturnes et se dissimulent dans la litière la journée.

Cocon : En terre.

Espèces semblables : Aucune.

Sources :
Guide des papillons nocturnes de France, Les guides du naturaliste.
Guide des chenilles d’Europe, Les guides du naturaliste.

2017