Noctuelle dysodée (Hecatera dysodea)

Ordre : Lepidoptera
Sous-ordre : Glossata
Infra-ordre : Heteroneura
Super famille : Noctuoidea
Famille : Noctuidae
Sous-famille : Hadeninae
Tribu : Hadenini
Genre : Hecatera
Espèce : Hecatera dysodea

Identification : La Noctuelle dysodée (Hecatera dysodea) a les ailes de couleur grisâtres à beigeâtres, avec une bande médiane plus sombre délimitée par des lignes en dents de scie rebordées de blanc. Elle possède des zones à écailles dorées : deux lignes sur le thorax, quelques petites zones à la base des ailes, le bord interne de la bande médiane, le contour de l’orbiculaire et de la réniforme et une série de points soulignant la ligne marginale.

Habitat : Divers habitats, y compris près des habitations.

Répartition géographique : Elle est présente dans une grande partie de l’Europe, sauf au nord-est. En France, presque partout.

Période de vol : Il y a plusieurs générations entre avril et septembre.

Hivernation : Chrysalide.

Plantes hôtes : Laitues sauvages ou cultivées (Lactuca), Crépides (Crepis), Épervières (Hieracium), Laiterons (Sonchus)… dont les fleurs et les graines sont consommées.

Oeufs : Ils sont pondus en juin et éclosent en juillet.

Chenille : Elle peut atteindre 30 mm de long.Son corps est ocre, verdâtre ou roux clair. Elle possède une ligne de points noirs au niveau des stigmates. Le ventre est vert clair. La tête est brun jaunâtre clair. Elle possède parfois une double ligne médiane plus sombre sur le dessus.
En journée, elle se tient le long des tiges hautes.

Chrysalide : Dans le sol, en automne.

Espèces semblables :
Polymixis flavicincta lui ressemble mais elle est moins contrastée, notamment au niveau de la bande médiane. Les dessins en zigzag sont un peu plus flous. Elle apparait un peu plus tard en saison.
Le genre Hadena est ressemblant mais chez ces espèces la bande médiane n’est pas aussi assombrie pas rapport au reste de l’aile, et l’emplacement des zones dorées varie aussi selon les espèces.

Sources :
https://www.insecte.org/
Guide des papillons nocturnes de France, Les guides du naturaliste.
Guide des chenilles d’Europe, Les guides du naturaliste.

2019