Écaille pudique (Cymbalophora pudica)

Ordre : Lepidoptera
Sous-ordre : Glossata
Infra-ordre : Heteroneura
Super famille : Noctuoidea
Famille : Erebidae
Sous-famille : Arctiinae
Tribu : Arctiini
Genre : Cymbalophora
Espèce : Cymbalophora pudica

Identification : L’Écaille pudique (Cymbalophora pudica) a les ailes antérieures blanchâtres à taches noires. Les ailes postérieures sont blanc rosé avec des taches noires près du bord externe. Le thorax est noir avec deux lignes longitudinales claires ainsi qu’un collier jaunâtre. L’abdomen est noir et rouge.

Habitat : Garrigues et bois clairs bien exposés.

Répartition géographique : Elle est largement répandue dans le sud de la France.

Comportement : Le mâle « cymbalise » en vol, c’est à dire qu’il émet des émissions sonores, parfaitement audibles en vol. Leur fonction reste encore à trouver.

Période de vol : Une génération en août-septembre.

Plantes hôtes : Nombreuses plantes basses.

Espèces semblables :
L’Écaille fasciée (Atlantarctica tigrina) est assez ressemblante mais ses tâches sont légèrement différentes, celles de la costa touchent cette dernière et sont un peu plus longues, son thorax est noir dessus (il possède aussi des bandes blanches mais ces dernières sont situées bien sur les côtés) et elle ne possède pas de collier jaunâtre.
Les autres pouvant lui ressembler ont plutôt les ailes noires à taches blanches.

Sources :
Guide des papillons nocturnes de France, Les guides du naturaliste.
Guide des plus beaux papillons et leurs fleurs favorites.

2019