Anthophila fabriciana

Ordre : Lepidoptera
Sous-ordre : Glossata
Infra-ordre : Heteroneura
Super famille : Choreutoidea
Famille : Choreutidae
Sous-famille : Choreutinae
Tribu :
Genre : Anthophila
Espèce : Anthophila fabriciana

Identification : Anthophila fabriciana est un petit papillon de couleur brune plus ou moins sombre piquetée d’écailles beiges et blanchâtres. Il possède une ligne blanche postmédiane sinueuse précédée par une bande brune dépourvue d’écailles pâles. Dans une moindre mesure, on distingue aussi une bande sans écailles antémédiane et une autre tout près de la marge. La frange est pâle avec 3 zones sombres, une à l’apex, une au tornus et une au centre. Les vieux individus s’éclaircissent jusqu’à devenir beiges, mais la ligne postmédiane blanchâtre subsiste.

Taille : 11 à 15 mm d’envergure.

Habitat : Haies, friches, jardins, lisières forestières où l’on trouve des orties.

Répartition géographique : Europe jusqu’au nord de la Scandinavie, Asie tempérée et nordique jusqu’à l’est de la Sibérie, Japon, Asie Mineure, Les Canaries, Madère, Amérique du nord.

Comportement : Ce papillon vole en journée et butine de manière nerveuse sur les fleurs. Lorsqu’il est posé, les ailes antérieures sont souvent écartées l’une de l’autre.

Période de vol : De mai à octobre.

Hivernation : Chenille, des cas d’adultes passant l’hiver ont été notés.

Plante hôte : Surtout Orties (Urtica sp), plus rarement Pariétaire officinale (Parietaria officinalis) et Consoude tubéreuse (Symphytum tuberosum).

Oeufs : Ils sont pondus sur les tiges ou les feuilles de la plante hôte.

Chenille : Elle peut mesurer jusqu’à 12 mm de long. Elle est de couleur blanc verdâtre avec des points noirs sur les segments. La tête est brune et elle possède une plaque thoracique noire séparée en son centre. Elle vit dans une toile reliant deux partie d’une feuille.

Chrysalide : Brune, elle se trouve dans ou près de la toile larvaire et est protégée par un cocon blanc et allongé.

Espèces semblables :
Le genre Choreutis a les ailes antérieures un peu plus larges et ondulées à la marge, avec une bande postmédiane légèrement plus pâle que le reste des ailes.
Le genre Prochoreutis a des lignes et taches argentées plus nettes sur les ailes, ainsi que la zone médiane de l’aile antérieure plus nettement saupoudrée d’écailles argentées. Les palpes possèdent une longue touffe de soies ventralement.

Sources :
Insecte.org
British Lepidoptera
Nature Spot
Tout un monde dans mon jardin
Quel est cet animal
Wikipedia

2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s