HÉTÉROCÈRES (papillons de nuit)

Les Hétérocères sont souvent des papillons crépusculaires et nocturnes (bien qu’un grand nombre s’entre eux soient diurnes). Environ 80% des lépidoptères appartiennent aux hétérocères. Les 4 ailes, rabattues pendant le repos, sont tout à fait horizontales ou disposés à la façon des 2 pentes d’un toit. Les nervures sont réduites dans les ailes postérieures, les femelles ont 2 orifices génitaux. Leurs antennes sont filiformes ou pectinées.

Plus d’infos sur les lépidoptères en général ici.

La classification des Lépidoptères étant assez complexe, elle sera simplifiée ici.

Super famille Bombycoidea

La famille des Saturniidae

Les Saturnidés comptent 5 espèces en France (une introduite) et plus de 1500 dans le monde. Ce sont de grands papillons nocturnes. Les chenilles sont verruqueuses. La nymphose s’effectue dans un gros cocon de soie résistant.

Sous famille Saturniinae / Tribu Saturniini

La famille des Sphingidae

Les Sphinx ont des antennes courtes et rectilignes, avec un petit crochet apical pectiné. Les tibias postérieurs ont 2 paires d’éperons. Les ailes ont un couplage de type freinate, leur nervation est caractéristique. Elles  sont triangulaires et allongées. Les ailes postérieures sont plus petites et sont plus colorées (rose, rouge, jaune, ocelles…) que les ailes antérieures plus neutres et recouvrant le corps.
Les chenilles, souvent très colorées (avec bandes,lignes, ocelles…) ont 5 paires de pattes abdominales. Elles se tiennent dans une posture cambrée qui parfois rappelle vaguement la silhouette du sphinx d’où leur nom. Elles possèdent une corne recourbée (ou scolus) plus ou moins longue parfois dédoublée sur le 11ème segment abdominal. Les variations de coloration peuvent être importantes au sein de la même espèce.
Il existe environ 25 espèces en France.

Sous famille Macroglossinae / Tribu Macoglossini

Sous famille Smerinthinae / Tribu Smerinthini



Super famille Choreutoidea

La famille des Choreutidae

Sous famille Choreutinae


Super famille Cossoidea

La famille des Cossidae

Les Cossidae ont des chenilles vivant à l’intérieur des troncs d’arbres. Il existe 7 espèces en France.

Sous famille Cossinae

Sous famille Zeuzerinae

La famille des Sesiidae

Les Sésies miment les hyménoptères par la forme et la couleur de leur corps. Leur activité est diurne, leurs chenilles sont xylophages.
Il y a environ 57 espèces en France.

Sous famille Sesiinae / Tribu Synanthedonini


Super famille Drepanoidea

La famille des Drepanidae

Les Drepanidae sont des lépidoptères de taille moyenne et d’activité diurne ou nocturne. Beaucoup ont l’aspect d’une géomètre. L’extrémité du corps des chenilles est typiquement relevé et souvent conique. Il y a 18 espèces en France.

Sous famille Drepaninae

Sous famille Thyatirinae


Super famille Gelechioidea

La famille des Autostichidae

Sous famille Symmocinae / Tribu Oegoconiini

Sous famille Symmocinae / Tribu Symmocini

La famille des Chimabachidae

Les Chimabachidae sont de petits lépidoptères robustes automnaux ou printaniers dont les femelles ont des ailes atrophiées. Cette famille compte 3 espèces visibles en France.

La famille des Coleophoridae

La famille des Cosmopterigidae

Sous famille Cosmopteriginae

La famille des Elachistidae

Sous famille Depressariinae / Tribu Depressariini

Sous famille Elachistinae

Sous famille Ethmiinae

La famille des Gelechiidae

Sous famille Dichomeridinae

La famille des Momphidae

La famille des Oecophoridae

Les Oecophoridae sont de couleur brune, jaunâtre, noire ou blanche avec des motifs ternes ou au contraire vifs. Les ailes postérieures sont souvent plus large que les antérieures.
Les chenilles sont phytophages, décapeuses et mineuses ou saprophages.
Il y a environ 56 espèces en France.

Sous famille Oecophorinae / Tribu Oecophorini

Sous famille Oecophorinae / Tribu Pleurotini


Super famille Geometroidea

La famille des Geometridae

Les Phalènes constituent la plupart de nos espèces forestières. Elles volent de nuit ou au crépuscule. Les ailes sont larges et régulières, de couleur terne, avec des lignes, des mouchetures, des rayures dentées transverses… Certaines femelles sont aptères ou brachyptères. Les palpes maxillaires sont très réduits ou nuls. Elles ont 1 paire d’organes tympaniques abdominaux.
Les chenilles sont arpenteuses. Les chrysalides sont obtectées dans le sol avec un léger cocon. Elles pondent souvent au sommet des bourgeons. Les chenilles sont parfois suspendues par un fil de soie à l’extrémité d’une branche.
Il y a environ 600 espèces en France.

Sous famille Ennominae / Tribu Abraxini

Sous famille Ennominae / Tribu Angeronini

Sous famille Ennominae / Tribu Aspitatini

Sous famille Ennominae / Tribu Baptini

Sous famille Ennominae / Tribu Bistonini

Sous famille Ennominae / Tribu Boarmini

Sous famille Ennominae / Tribu Caberini

Sous famille Ennominae / Tribu Campaeini

Sous famille Ennominae / Tribu Cassymini

Sous famille Ennominae / Tribu Colotoini

Sous famille Ennominae / Tribu Ennomini

Sous famille Ennominae / Tribu Epionini

Sous famille Ennominae / Tribu Gnophini

Sous famille Ennominae / Tribu Macariini

Sous famille Geometrinae / Tribu Comibaenini

Sous famille Geometrinae / Tribu Hemiteini

Sous famille Geometrinae / Tribu Jodiini

Sous famille Geometrinae / Tribu Thalerini

Sous famille Larentiinae

Sous famille Larentiinae / Tribu Cidariini

Sous famille Larentiinae / Tribu Chesiadini

Sous famille Larentiinae / Tribu Eupitheciini

Sous famille Larentiinae / Tribu Larentiinae

Sous famille Larentiinae / Tribu Lythriini

Sous famille Larentiinae / Tribu Melanthiini

Sous famille Larentiinae / Tribu Perizomini

Sous famille Larentiinae / Tribu Xanthorhoini

Sous famille Sterrhinae / Tribu Cosymbiini

Sous famille Sterrhinae / Tribu Rhodometrini

Sous famille Sterrhinae / Tribu Scopulini

Sous famille Sterrhinae / Tribu Sterrhini

Sous famille Sterrhinae / Tribu Timandrini


Super famille Gracillarioidea

La famille des Gracillariidae

Sous famille Gracillariinae


Super famille Hepialoidea

La famille des Hepialidae

Les Hépiales sont des lépidoptères dont l’activité est crépusculaire. Les adultes ont des antennes courtes et sont dépourvus de palpes maxillaires. Les larves se développent dans les racines de diverses plantes.  Cette famille compte 9 espèces visibles en France et environ 400 dans le monde.


Super famille Lasiocampoidea

La famille des Lasiocampidae

Les Lasiocampidae sont des hétérocères trapus, le plus souvent bruns ou sombres. Les femelles sont le plus souvent strictement nocturnes alors que les mâles de certaines espèces volent bien le jour. Les adultes ne se nourrissent pas. Leurs ailes sont dépourvues de frein et ne sont couplées que par un large recouvrement des ailes antérieures sur les postérieures. Cette absence de frein permet à certaines espèces des postures de camouflage assez sophistiquées. Les chenilles vivent en groupe au moins dans les premiers temps. Elles sont moyennes à grandes et velues. Elles se nymphosent dans un cocon. Cette famille compte 27 espèces visibles en France.

Sous famille Lasiocampinae / Tribu Eriogastrini

Sous famille Lasiocampinae / Tribu Lasiocampini

Sous famille Lasiocampinae / Tribu Macrothylaciini

Sous famille Malacosomatinae / Tribu Malacosomatini

Sous famille Pinarinae / Tribu Gastropachini

Sous famille Pinarinae / Tribu Odonestrini

Sous famille Pinarinae / Tribu Selenepherini


Super famille Noctuoidea

La famille des Erebidae

Les Erebidae regroupent les anciennes famiiles des Arctiidae (Écailles) et Lymantriidae, ainsi que des espèces auparavant classées dans les Noctuidae.

Sous famille Arctiinae / Tribu Arctiini

Sous famille Arctiinae / Tribu Lithosiini

Sous famille Arctiinae / Tribu Syntomini

Sous famille Boletobiinae / Tribu Eublemmini

Sous famille Erebinae / Tribu Euclidiini

Sous famille Erebinae / Tribu Ophiusini

Sous famille Erebinae / Tribu Toxocampini

Sous famille Herminiinae

Sous famille Hyperinae

Sous famille Lymantriinae / Tribu Arctornithini

Sous famille Lymantriinae / Tribu Nygmiini

Sous famille Lymantriinae / Tribu Orgyiini

Sous famille Rivulinae

Sous famille Scoliopteryginae / Tribu Scoliopterygini

La famille des Euteliidae

Sous famille Euteliinae

La famille des Noctuidae

Les Noctuelles sont généralement de petite ou moyenne taille. La plupart sont nocturnes. La trompe est bien développée, les antennes sont filiformes, les palpes maxillaires sont très réduits. Le thorax et l’abdomen sont velus. Les ailes antérieures sont le plus souvent rectangulaires ou trapézoïdales, les postérieures arrondies.
Il y environ 750 espèces en France.

Sous famille Acontiinae / Tribu Acontiini

Sous famille Acontiinae / Tribu Aediini

Sous famille Acronictinae

Sous famille Amphipyrinae

Sous famille Cuculliinae

Sous famille Eustrotiinae

Sous famille Hadeninae / Tribu Hadenini

Sous famille Hadeninae / Tribu Leucanini

Sous famille Metoponiinae

Sous famille Noctuinae / Tribu Apameini

Sous famille Noctuinae / Tribu Caradrinini

Sous famille Noctuinae / Tribu Elaphriini

Sous famille Noctuinae / Tribu Heliothinae

Sous famille Noctuinae / Tribu Noctuini

Sous famille Noctuinae / Tribu Orthosiini

Sous famille Noctuinae / Tribu Xylenini

Sous famille Pantheinae

Sous famille Plusiinae / Tribu Abrostolini

Sous famille Plusiinae / Tribu Plusiini

Sous famille Psaphidinae

Sous famille Xylaninae / Tribu Actinotiini

Sous famille Xylaninae / Tribu Dypterygiini

Sous famille Xylaninae / Tribu Phlogophorini

La famille des Nolidae

Sous famille Chloephorinae / Tribu Choephorini

Sous famille Chloephorinae / Tribu Eariadini

Sous famille Nolinae / Tribu Nolini

La famille des Notodontidae

Les Notodontidae regroupent des papillons de taille moyenne avec un corps robuste et l’abdomen couvert de poils, dépassant généralement assez largement l’angle anal des postérieures. Les antennes du mâle sont généralement bipectinées. Les ailes antérieures sont étroites avec le bord externe plus ou moins oblique et le bord dorsal présentant souvent une dent formée par une touffe de longues écailles. Les postérieures sont petites, unicolores. Les ailes sont en forme de toit au repos. Ils sont répandus dans les bois de feuillus. Ils comptent 40 espèces en France.

Sous famille Heterocampinae

Sous famille Notodontinae / Tribu Dicranurini

Sous famille Notodontinae / Tribu Notodontini

Sous famille Phalerinae

Sous famille Pygaerinae


Super famille Pterophoroidea

La famille des Pterophoridae

Les Pterophoridae sont de petite taille, avec un corps long et frêle recouvert d’écailles. Leur trompe est bien développée, ils volent au crépuscule. Leurs ailes sont plumeuses et divisées en lobes étroits. Les ailes antérieures sont en 1 ou 2 lames bifides, les ailes postérieures en 3 ou 4 lames profondément entamées et nervulées, chacune fortement frangée (sauf chez les Agdistinae pour qui les ailes ne sont pas séparées en plumes). Les tibias postérieurs sont très longs avec 2 pares de longs éperons. Ils n’ont pas d’organes tympanaux.
Les chenilles sont velues et phytophages, elles vivent à découvert ou dans les tiges. Les chrysalides sont velues ou épineuses.

Sous famille Pterophorinae / Tribu Oxyptilini

Sous famille Pterophorinae / Tribu Pterophorini


Super famille Pyraloidea

La famille des Crambidae

Les Crambidae ont des palpes qui font plus du double de la longueur de la tête.
Il y a environ 270 espèces en France.

Sous famille Acentropinae

Sous famille Crambinae / Tribu Crambini

Sous famille Crambinae / Tribu inconnue

Sous famille Odontiinae / Tribu Eurrhypini

Sous famille Odontiinae / Tribu Hercynini

Sous famille Pyraustinae

Sous famille Scopariinae

Sous famille Spilomelinae

La famille des Pyralidae

Sous famille Phycitinae / Tribu Phycitini

Sous famille Pyralinae / Tribu Pyralini


Super famille Thyridoidea

La famille des Thyrididae

Les Thyrididae sont assez trapus et bien colorés. Ils sont diurnes. Il existe une seule espèce en France.

Sous famille Thyridinae


Super famille Tineoidea

La famille des Psychidae

Les Psychidae sont des papillons de taille moyenne à petite qui n’ont ni trompe ni palpes maxillaires. Les femelles sont le plus souvent aptères et les chenilles se trouvent dans un fourreau fait à base de divers matériaux agglutinés par des soies. Il y a environ 100 espèces en Europe.

Sous famille Epichnopteriginae / Tribu Epichnopterigini

Sous famille Oiketicinae / Tribu Acanthopsychini

Sous famille Oiketicinae / Tribu Oreopsychini


Super famille Tortricoidea

La famille des Tortricidae

Les Tortricidae sont de petite taille. Les palpes maxillaires très réduits ou nuls, les palpes labiaux sont dressés (2 ou 3 articles). La tête et le corps sont recouverts d’écailles. Les ailes antérieures sont rectangulaires ou trapézoidales et souvent colorées de bandes ou de taches diffuses. Les ailes postérieures sont gris-ardoisé, semi-circulaires et frangées. Le mâle a souvent un organe odorifique dans le repli costal. Les ailes sont en toit au repos. Les tibias postérieurs ont 2 paires d’éperons.
Les chenilles sont de couleur variable : claires et incolores, grises, vertes, roses, blanches… avec la tête et la plaque thoracique développées. On les trouve sur les arbres fruitiers et forestiers, les fruits, les légumes ou les graines vertes, souvent dans les feuilles roulées ou attachées (ou mineuses dans les tiges). La chrysalide est incomplète (avec un léger cocon), roulée dans les feuilles ou sous les écorces dont beaucoup subissent la diapause.
Il y a environ 630 espèces en France.

Sous famille Olethreutinae / Tribu Endothenini

Sous famille Olethreutinae / Tribu Eucosmini

Sous famille Olethreutinae / Tribu Grapholitini

Sous famille Olethreutinae / Tribu Olethreutini

Sous famille Tortricinae / Tribu Archipini

Sous famille Tortricinae / Tribu Cnephasiini

Sous famille Tortricinae / Tribu Cochylini

Sous famille Tortricinae / Tribu Tortricini


Super famille Yponomeutoidea

La famille des Acrolepiidae

Sous famille Acrolepiinae

La famille des Argyrestiidae

La famille des Plutellidae

La famille des Yponomeutidae

Sous famille Yponomeutinae / Tribu Yponomeutini

La famille des Ypsolophidae

Sous famille Ypsolophinae

Super famille Zygaenoidea

La famille des Heterogynidae

La famille des Zygaenidae

Les Zygènes sont des papillons de taille moyenne au corps lourd et souvent de couleur vive. Les antennes sont filiformes renflées à l’apex et longues.
Les chenilles sont épaisses, claires, jaunes avec des macules foncées et poilues, fréquentes sur les plantes basses dans les friches. La chrysalide est incomplète dans un cocon parcheminé fusiforme accolé aux plantes.
Il y a environ 38 espèces en France.

Sous famille Procridinae / Tribu Procridini

Sous famille Zygaeninae

Sources :
http://aramel.free.fr/
http://www.papillon-poitou-charentes.org/
http://www.cosmovisions.com/
https://en.wikipedia.org/wiki/Taxonomy_of_the_Lepidoptera#Clade_Ditrysia,_encompassing_all_remaining_groups
https://www.insecte.org/forum/viewtopic.php?f=2&t=3031

Les Hétérocères sont souvent des papillons crépusculaires et nocturnes (bien qu’un grand nombre s’entre eux soient diurnes). Environ 80% des lépidoptères appartiennent aux hétérocères. Les 4 ailes, rabattues pendant le repos, sont tout à fait horizontales ou disposés à la façon des 2 pentes d’un toit. Les nervures sont réduites dans les ailes postérieures, les femelles ont 2 orifices génitaux. Leurs antennes sont filiformes ou pectinées.

Plus d’infos sur les lépidoptères en général ici.

La classification des Lépidoptères étant assez complexe, elle sera simplifiée ici.

Super famille Bombycoidea

La famille des Saturniidae

Les Saturnidés comptent 5 espèces en France (une introduite) et plus de 1500 dans le monde. Ce sont de grands papillons nocturnes. Les chenilles sont verruqueuses. La nymphose s’effectue dans un gros cocon de soie résistant.

Sous famille des Saturniinae 

Tribu Saturniini

Petit paon de nuit (Saturnia pavonia) – Mâle
Petit paon de nuit (Saturnia pavonia) – Femelle
Petit paon de nuit (Saturnia pavonia) – Chenille
Petit paon de nuit (Saturnia pavonia) – Chenille
Grand paon de nuit (Saturnia pyri)

La famille des Sphingidae

Les Sphinx ont des antennes courtes et rectilignes, avec un petit crochet apical pectiné. Les tibias postérieurs ont 2 paires d’éperons. Les ailes ont un couplage de type freinate, leur nervation est caractéristique. Elles  sont triangulaires et allongées. Les ailes postérieures sont plus petites et sont plus colorées (rose, rouge, jaune, ocelles…) que les ailes antérieures plus neutres et recouvrant le corps.
Les chenilles, souvent très colorées (avec bandes,lignes, ocelles…) ont 5 paires de pattes abdominales. Elles se tiennent dans une posture cambrée qui parfois rappelle vaguement la silhouette du sphinx d’où leur nom. Elles possèdent une corne recourbée (ou scolus) plus ou moins longue parfois dédoublée sur le 11ème segment abdominal. Les variations de coloration peuvent être importantes au sein de la même espèce.
Il existe environ 25 espèces en France.

Sous famille des Macroglossinae 

Tribu Macoglossini

Grand sphinx de la vigne (Deilephila elpenor)
Grand sphinx de la vigne (Deilephila elpenor)
Petit sphinx de la vigne (Deilephila porcellus)
Sphinx de l’euphorbe (Hyles euphorbiae)
Sphinx livournien (Hyles livornica)
Moro-sphinx (Macroglossum stellatarum)
Sphinx de l’épilobe (Proserpinus proserpina)

Sous famille des Smerinthinae 

Tribu Smerinthini

Sphinx du tilleul (Mimas tiliae) ​
Sphinx du tilleul (Mimas tiliae) ​

Super famille Choreutoidea

La famille des Choreutidae

Les Saturnidés comptent 5 espèces en France (une introduite) et plus de 1500 dans le monde. Ce sont de grands papillons nocturnes. Les chenilles sont verruqueuses. La nymphose s’effectue dans un gros cocon de soie résistant.

Sous famille des Choreutinae

Anthophila fabriciana

Super famille Cossoidea

La famille des Cossidae

Les Cossidae ont des chenilles vivant à l’intérieur des troncs d’arbres. Il existe 7 espèces en France.

Sous famille des Cossinae

Cossus gâte-bois (Cossus cossus)

Sous famille des Zeuzerinae

Zeuzère du poirier (Zeuzera pyrina)

La famille des Sesiidae

Les Sésies miment les hyménoptères par la forme et la couleur de leur corps. Leur activité est diurne, leurs chenilles sont xylophages.
Il y a environ 57 espèces en France.

Sous famille des Sesiinae 

Tribu Synanthedonini

Sésie ichneumoniforme (Bembecia ichneumoniformis)
Sésie de l’oseille (Pyropteron chrysidiformis)

Super famille Drepanoidea

La famille des Drepanidae

Les Drepanidae sont des lépidoptères de taille moyenne et d’activité diurne ou nocturne. Beaucoup ont l’aspect d’une géomètre. L’extrémité du corps des chenilles est typiquement relevé et souvent conique. Il y a 18 espèces en France.

Sous famille des Drepaninae

Cilix sp
Cilix sp
Watsonalla sp

Sous famille des Thyatirinae

Ratissée (Habrosyne pyritoides)
Octogésime (Tethea ocularis)
Batis (Thyatira batis)

Super famille Gelechioidea

La famille des Autostichidae

Les Drepanidae sont des lépidoptères de taille moyenne et d’activité diurne ou nocturne. Beaucoup ont l’aspect d’une géomètre. L’extrémité du corps des chenilles est typiquement relevé et souvent conique. Il y a 18 espèces en France.

Sous famille des Symmocinae 

Tribu Oegoconiini

Oegoconia sp

Tribu Symmocini

Symmoca signatella

La famille des Chimabachidae

Les Chimabachidae sont de petits lépidoptères robustes automnaux ou printaniers dont les femelles ont des ailes atrophiées. Cette famille compte 3 espèces visibles en France.

Chimabache du hêtre (Diurnea fagella) – Mâle
Chimabache du hêtre (Diurnea fagella) – Femelle

La famille des Coleophoridae

Coleophora helianthemella
Coleophora sp

La famille des Cosmopterigidae

Sous famille des Symmocinae 

Cosmopterix pulchrimella

La famille des Elachistidae

Sous famille des Depressariinae 

Tribu Depressariini

Agonopterix sp

Sous famille des Elachistinae

Elachista stabilella

Sous famille des Ethmiinae

Ethmia quadrillella

La famille des Gelechiidae

Sous famille des Dichomeridinae

Dichomeris limosellus

La famille des Momphidae

Mompha conturbatella

La famille des Oecophoridae

Les Oecophoridae sont de couleur brune, jaunâtre, noire ou blanche avec des motifs ternes ou au contraire vifs. Les ailes postérieures sont souvent plus large que les antérieures.
Les chenilles sont phytophages, décapeuses et mineuses ou saprophages.
Il y a environ 56 espèces en France.

Sous famille des Oecophorinae 

Tribu Oecophorini

Oecophore nervurée (Alabonia geoffrella)
Borkhausenia nefrax
Dasycère soufrée (Esperia sulphurella)
Denisia sp
Harpella forficella
Metalampra sp

Tribu Pleurotini

Pleurota sp.

Super famille Geometroidea

La famille des Geometridae

Les Phalènes constituent la plupart de nos espèces forestières. Elles volent de nuit ou au crépuscule. Les ailes sont larges et régulières, de couleur terne, avec des lignes, des mouchetures, des rayures dentées transverses… Certaines femelles sont aptères ou brachyptères. Les palpes maxillaires sont très réduits ou nuls. Elles ont 1 paire d’organes tympaniques abdominaux.
Les chenilles sont arpenteuses. Les chrysalides sont obtectées dans le sol avec un léger cocon. Elles pondent souvent au sommet des bourgeons. Les chenilles sont parfois suspendues par un fil de soie à l’extrémité d’une branche.
Il y a environ 600 espèces en France.

Sous famille des Ennominae 

Tribu Abraxini

Zérène de l’orme (Abraxas sylvata)

Tribu Angeronini

Angéronie du Prunier (Angerona prunaria)

Tribu Aspitatini

Aspilate jaunâtre (Aspitates gilvaria)
Aspilate ochracée (Aspitates ochrearia)
Fidonie saumonnée (Dyscia penulataria)

Tribu Baptini

Phalène distincte (Aleucis distinctata)

Tribu Bistonini

Nyssie alpine (Lycia alpina)

Tribu Boarmini

Boarmie lunulée (Ascotis selenaria)
Boarmie crépusculaire (Ectropis crepuscularia)
Phalène picotée (Ematurga atomaria) – Mâle
Phalène picotée (Ematurga atomaria) – Femelle
Boarmie pointillée (Hypomecis punctinalis)
Boarmie pétrifiée (Menophra abruptaria)
Nychiodes sp
Boarmie du tilleul (Paradarisa consonaria)
Boarmie rhomboïdale (Peribatodes rhomboidaria)
Gymnospile commune (Tephronia sepiaria)

Tribu Caberini

Cabère virginale (Cabera pusaria)

Tribu Campaeini

Céladon (Campaea margaritaria)

Tribu Cassymini

Marginée (Lomaspilis marginata)
Stéganie du peuplier (Stegania trimaculata)

Tribu Colotoini

Phalène emplumée (Colotois pennaria)

Tribu Ennomini

Ennomos illunaire (Selenia dentaria)
Ennomos lunaire (Selenia lunularia)

Tribu Epionini

Citronnelle rouillée (Opisthograptis luteolata)
Panthère (Pseudopanthera macularia)

Tribu Gnophini

Charissa sp

Tribu Macariini

Géomètre à barreaux (Chiasmia clathrata)
Phalène bordée (Isturgia limbaria)
Fidonie du trèfle (Isturgia murinaria)
Fidonie du trèfle (Isturgia murinaria)
Philobie alternée (Macaria alternata)

Sous famille des Geometrinae

Tribu Comibaenini

Émeraude (Thetidia smaragdaria)

Tribu Hemiteini

Phalène sillonnée (Hemithea aestivaria) ​

Tribu Jodiini

Hémithée éruginée (Jodis lactearia)

Tribu Thalerini

Phalène du buplèvre (Thalera fimbrialis)

Sous famille des Larentiinae

Larentiinae indéterminé

Tribu Cidariini

Cidarie du peuplier (Eulithis populata)

Tribu Chesiadini

Aplocera sp
Ramoneur (Odezia atrata)

Tribu Eupitheciini

Eupithécie couronnée (Chloroclystis v-ata)
Fausse eupithécie (Gymnoscelis rufifasciata)
Eupithécie rectangulaire (Pasiphila rectangulata)

Tribu Larentiini

Entéphrie commune (Entephria caesiata)

Tribu Lythriini

Ensanglantée de l’oseille (Lythria cruentaria)
Ensanglantée jaune (Lythria purpuraria)
Ensanglantée de la garance (Lythria sanguinaria)

Tribu Melanthiini

Horisme mimétique (Horisme aemulata)

Tribu Perizomini

Eubolie âpre (Mesotype didymata)
Périzome du rhinante (Perizoma albulata)
Périsome grisâtre (Perizoma minorata)

Tribu Xanthorhoini

Brocatelle d’or (Camptogramma bilineata)
Alternée (Epirrhoe alternata)
Ortholite commune (Scotopteryx chenopodiata)
Phalène ondée (Xanthorhoe fluctuata)
Mélanthie montagnarde (Xanthorhoe montanata)

Sous famille des Sterrhinae 

Tribu Cosymbiini

Phalène mariée (Cyclophora annularia)
Ephyre ponctuée (Cyclophora punctaria)
Ephyre trois-cerceaux (Cyclophora ruficiliaria)

Tribu Rhodometrini

Phalène sacrée (Rhodometra sacraria)

Tribu Scopulini

Acidalie picotée (Scopula marginepunctata)
Acidalie hardie (Scopula immorata)
Acidalie grisonnante (Scopula incanata)
Phalène ornée (Scopula ornata)
Acidalie tesselée (Scopula tesselaria)

Tribu Sterrhini

Acidalie détournée (Idaea aversata)
Truie (Idaea biselata)
Acidalie dégénérée (Idaea degeneraria)
Acidalie dégénérée (Idaea degeneraria)
Acidalie rustique du Midi (Idaea filicata)
Acidalie maigre (Idaea macilentaria)
Acidalie ocreuse (Idaea ochrata)
Acidalie rustique commune (Idaea rusticata)
Acidalie blanchâtre (Idaea subsericeata)

Tribu Timandrini

Timandre aimée (Timandra comae)

Super famille Gracillarioidea

La famille des Gracillariidae

Sous famille des Gracillariinae

Parectopa robiniella

Super famille Hepialoidea

La famille des Hepialidae

Les Hépiales sont des lépidoptères dont l’activité est crépusculaire. Les adultes ont des antennes courtes et sont dépourvus de palpes maxillaires. Les larves se développent dans les racines de diverses plantes.  Cette famille compte 9 espèces visibles en France et environ 400 dans le monde.

Louvette (Pharmacis lupulina)
Hépiale de la fougère (Phymatopus hecta)
Sylvine (Triodia sylvina)

Super famille Lasiocampoidea

La famille des Lasiocampidae

Les Lasiocampidae sont des hétérocères trapus, le plus souvent bruns ou sombres. Les femelles sont le plus souvent strictement nocturnes alors que les mâles de certaines espèces volent bien le jour. Les adultes ne se nourrissent pas. Leurs ailes sont dépourvues de frein et ne sont couplées que par un large recouvrement des ailes antérieures sur les postérieures. Cette absence de frein permet à certaines espèces des postures de camouflage assez sophistiquées. Les chenilles vivent en groupe au moins dans les premiers temps. Elles sont moyennes à grandes et velues. Elles se nymphosent dans un cocon. Cette famille compte 27 espèces visibles en France.

Sous famille des Lasiocampinae 

Tribu Eriogastrini

Bombyx laineux (Eriogaster lanestris)

Tribu Lasiocampini

Bombyx du chêne (Lasiocampa quercus)
Bombyx du chêne (Lasiocampa quercus)
Bombyx du trèfle (Lasiocampa trifolii)

Tribu Macrothylaciini

Bombyx de la ronce (Macrothylacia rubi)

Sous famille des Malacosomatinae 

Tribu Malacosomatini

Bombyx à livrée (Malacosoma neustria)
Bombyx à livrée (Malacosoma neustria)
Bombyx à livrée (Malacosoma neustria)

Sous famille des Pinarinae 

Tribu Gastropachini

Feuille morte du peuplier (Gastropacha populifolia)

Tribu Odonestrini

Feuille morte du prunier (Odonestis pruni)

Tribu Selenepherini

Bombyx du lotier (Psilogaster loti)

Super famille Noctuoidea

La famille des Erebidae

Les Erebidae regroupent les anciennes famiiles des Arctiidae (Écailles) et Lymantriidae, ainsi que des espèces auparavant classées dans les Noctuidae.

Sous famille des Arctiinae 

Tribu Arctiini

Écaille martre (Arctia caja)
Écaille fermière (Arctia villica)
Écaille striée (Coscinia/Spiris striata)
Écaille pudique (Cymbalophora pudica)
Bordure ensanglantée (Diacrisia sannio) – Mâle
Bordure ensanglantée (Diacrisia sannio) – Femelle
Écaille chinée (Euplagia quadripunctaria)
Écaille cramoisie (Phragmatobia fuliginosa)
Écaille tigrée (Spilosoma lubricipeda)
Écaille lièvre (Spilosoma lutea)

Tribu Lithosiini

Lithosie à 4 points (Cybosia mesomella)
Lithosie plombée (Eilema lurideola)
Manteau jaune (Eilema sororcula)
Eilema sp
Lithosie quadrille (Lithosia quadra)
Écaille alpine (Setina aurita)
Endrosie diaphane (Setina irrorella)

Tribu Syntomini

Ménagère (Dysauxes punctata)

Sous famille des Boletobiinae 

Tribu Eublemmini

Noctuelle purpurine (Eublemma purpurina)

Sous famille des Erebinae 

Tribu Euclidiini

Doublure jaune (Euclidia glyphica)

Tribu Ophiusini

Passagère (Dysgonia algira)

Tribu Toxocampini

Ophiuse de l’Astragale (Lygephila pastinum)

Sous famille des Herminiinae

Herminie barbue (Pechipogo strigilata)

Sous famille des Hyperinae

Noctuelle à museau (Hypena proboscidalis)

Sous famille des Lymantriinae 

Tribu Arctornithini

L noir (Arctornis l-nigrum)

Tribu Nygmiini

Cul brun (Euproctis chrysorrhoea)

Tribu Orgyiini

Pudibonde (Calliteara pudibunda) – Mâle
Pudibonde (Calliteara pudibunda) – Femelle

Sous famille des Rivulinae

Soyeuse (Rivula sericealis)

Sous famille des Scoliopteryginae 

Tribu Scoliopterygini

Découpure (Scoliopteryx libatrix)

La famille des Euteliidae

Sous famille des Euteliinae

Noctuelle adulatrice (Eutelia adulatrix)

La famille des Noctuidae

Les Noctuelles sont généralement de petite ou moyenne taille. La plupart sont nocturnes. La trompe est bien développée, les antennes sont filiformes, les palpes maxillaires sont très réduits. Le thorax et l’abdomen sont velus. Les ailes antérieures sont le plus souvent rectangulaires ou trapézoïdales, les postérieures arrondies.
Il y environ 750 espèces en France.

Noctuidae indéterminé

Sous famille des Acontiinae 

Tribu Acontiini

Collier blanc (Acontia lucida)
Arlequinette jaune (Acontia (Emmelia) trabealis)

Tribu Aediini

Clair-obscur (Aedia leucomelas)

Sous famille des Acronictinae

Psi (Acronicta psi)
Noctuelle de la patience (Acronicta rumicis)
Noctuelle de la patience (Acronicta rumicis)
Trident (Acronicta tridens)
Troënière (Craniophora ligustri)
Noctuelle mégacéphale (Subacronicta megacephala)

Sous famille des Amphipyrinae

6 commentaires sur “HÉTÉROCÈRES (papillons de nuit)”

  1. Bonjour. J’ai pris en photo un très beau papillon de nuit. Il y en a beaucoup en ce moment. Très allongé. Ailes avec un fond noir. Des bandes blanches + l’extrémité coloré en orange.
    Je cherche son nom. Je peux vous envoyer une photo. Me répondre en MP.

  2. Merci de m’avoir permis l’identification de l’eupithécie couronnée, observée pour la première fois hier vers 23h30, et pour votre superbe travail 🙂

  3. Bonjour, je viens de photographier un nouveau spécimen est ce que vous pouvez m’aider à l’identifier svp ?
    Puisse vous envoyer la photo ?

    En vous remerciant,

    Aliénor

Laisser un commentaire