Halictus sp

Ordre : Hymenoptera
Sous-ordre : Apocrita
Infra-ordre : Aculeata
Super famille : Apoidea
Famille : Halictidae
Sous-famille : Halictinae
Tribu : Halictini
Genre : Halictus
Espèce :

Identification : On reconnait ce genre aux 3 cellules cubitales de l’aile antérieure, ainsi qu’à la nervure basale en « S ». Les tergites présentent des bandes de poils apicales et la cuticule de présente pas de reflets métalliques. Les espèces ne sont pas toujours identifiables sur photo.

Nid : Il est creusé dans les sols argileux ou sablonneux. Elles nichent souvent en bourgades. Un nid contient plusieurs cellules garnies de nectar et de pollen pour nourrir les larves.

Genres semblables :
Le genre Seladonia, auparavant un sous-genre du genre Halictus, se reconnait à ses reflets métalliques sur la cuticule.
Le genre Lasioglossum a les bandes de poils des tergites basales et non apicales.
Les Colletidae peuvent être semblables mais leur nervure basale n’est pas aussi courbe.

Sources :
https://www.insecte.org/
https://en.wikipedia.org/wiki/Main_Page

2019

Pour celle-ci, en utilisant cette clé de Belgique :
– 3 cellules submarginales : Halictinae
– Métasoma non rouge, bords apicaux des tergites pubescents : Halictus
– Pas de reflets métalliques : sous genre Halictus
– La brosse de récolte des pattes 3 indique une femelle. Les tibias et métatarses postérieurs ne sont pas orangés, exit rubicundus.
– Toutes les bandes des tergites de sont pas interrompues au milieu, exit quadricinctus et maculatus.
Reste 5 espèces.
J’élimine scabiosae car la mienne n’a pas de double bande de pilosité sur les tergites.
J’élimine sexcinctus car la fimbria du tergite 5 ne contraste pas avec les bandes des tergites, elle me parait blanche aussi (visibles sur des photos floues que je n’ai pas gardé).
Reste le trio inséparable simplex, compressus et langobardicus. Et dans le su de la France, deux autres espèces se greffent à ce trio : Halictus crenicornis et Halictus patellatus.