Auplopus sp

Ordre : Hymenoptera
Sous-ordre : Apocrita
Infra-ordre : Aculeata
Super famille : Pompiloidea
Famille : Pompilidae
Sous-famille : Pepsinae
Tribu :Ageniellini
Genre Auplopus
Espèce

Identification : Les guêpes du genre Auplopus ont un corps assez svelte avec de longues pattes lisses et un abdomen légèrement pétiolé en avant. Leur coloration générale est noire, avec selon les espèces et les formes du rouge à la base de l’abdomen ou sur les pattes.
Le mâle a 7 segments au gastre et 13 articles antennaires. Il possède des marques blanches sur la face.
La femelle a 6 segments au gastre et 12 articles antennaires.
Il y a 4 espèces en France (dont une qui est endémique de Corse) qui ne sont pas toujours faciles à identifier sur photo.

Mode de vie : Ces guêpes parasitent des araignées qui serviront de nourriture à leurs larves. Elles ont l’habitude de couper les pattes de leurs victimes avant de les transporter. Elles les mettent ensuite dans de petits pots de terre accolés les uns aux autres (1 araignée par pot).

Genres semblables :
Anopilus nigerrimus a l’apex des ailes ombré et la troisième cellule cubitale plus petite

Sources :
Insecte.org
Wikipedia
Balades naturalistes

2020

Celle-ci est un mâle. En principe carbonarius a le dernier tergite blanc et plus de blanc sur la face. Mais les deux autres espèces ont normalement du rouge à la base de l’abdomen. Le mélanisme est fréquent chez ce genre, et c’est certainement le cas de cet individu. Le genre est délicat et il est trop risqué d’avancer une identification pour celui-ci. La longueur relative du 3ème article antennaire indique quand même le duo rectus/albifrons ( longueur/largeur +/- = 2,5 : carbonarius, longueur/largeur +/- = 4 : albifrons ou rectus).