Andrène à cul rouge (Andrena haemorrhoa)

Ordre : Hymenoptera
Sous-ordre : Apocrita
Infra-ordre : 
Super famille : Apoidea
Famille : Andrenidae
Sous-famille : Andreninae
Tribu 
Genre Andrena
Espèce : Andrena haemorrhoa

Identification : Andrena haemorrhoa est une des rare andrènes qui s’identifie assez facilement. Son thorax recouvert de poils roux combiné à la touffe rousse de l’apex de l’abdomen permettent de l’identifier. On peut également noter l’abdomen noir possédant seulement quelques poils pâles sur les côtés, la pilosité blanche sur la face et les côtés du thorax et le tibia 3 orangé.
Les mâles ont des poils roux sur la tête.

Taille : 7 à 10 mm.

Habitat : Elle fréquente une grande diversité de milieux, des pelouses sèches aux prairies grasses, en passant par les bords de chemins et les jardins.

Répartition géographique : Europe septentrionale et moyenne.

Période de vol : D’avril à juin.

Plantes visitées : Elle butine un grand nombre de plante, et est une pollinisatrice très efficace notamment dans les vergers et pour certaines espèces menacées d’orchidées.

Nidification : Elle niche isolément ou en petites bourgades dans le sol dans des endroits très diversifiés.

Parasite : Nomada ruficornis.

Espèces semblables :
Elle est caractéristique avec son thorax roux et surtout la touffe de poils de même couleur à l’extrémité de l’abdomen. Il existe plusieurs autres espèces avec un thorax roux mais aucune avec en plus un abdomen noir à touffe rousse à l’apex (Andrena hattorfiana a aussi une touffe de poils roux à l’apex de l’abdomen mais le thorax est glabre).

Sources :
Insecte.org
Abeilles sauvages, Nicolas Vereecken et Bernhard Jacobi
Guide des abeilles, bourdons, guêpes et fourmis d’Europe

2020