Eremocoris podagricus

Ordre : Hemiptera
Sous-ordre : Heteroptera
Infra-ordre : Pentatomorpha
Super famille : Lygaeoidea
Famille : Lygaeidae
Sous-famille : Rhyparochrominae
Tribu : Drymini
Genre : Eremocoris
Espèce : Eremocoris podagricus

Identification : Eremocoris podagricus est de couleur générale brun rougeâtre. Le pronotum est brun sombre dans la partie antérieure, brun roux dans sa partie postérieure. Les deux parties sont séparées au niveau du bord externe par une tache claire. La membrane est noire, avec les nervures soulignées de blanc et deux taches semi-circulaires. Le fémur antérieur présente deux grandes épines en plus de la série de petites épines. Les soies de son tibia 3 ne sont pas plus longues que la largeur de ce dernier.

Taille : 5 à 6,5 mm.

Période d’observation : Toute l’année.

Espèces semblables :
Eremocoris plebejus est le plus proche, il possède lui aussi 2 épines sur le fémur 1 mais les soies de son tibia 3 sont plus longues que la largeur de ce dernier et il est généralement plus sombre et un peu plus poilu sur le dessus.
Eremocoris abietis a tous les fémurs roux et une seule grande épine sur les fémurs 1.
Eremocoris fenestratus a une seule grande épine sur les fémurs 1.
Le genre Taphropeltus n’a pas la moitié postérieure du pronotum roux, sauf Taphropeltus nervosus qui est de manière générale beaucoup plus clair. Les taches blanches de la membrane sont en général plus grosses et moins nettes.
Le genre Megalonotus est plus sombre, notamment au niveau du thorax.
Icus angularis a les nervures de la membrane blanches mais pas de taches blanches sur celle-ci.
Le genre Macroplax a les taches blanches de la membrane à l’apex de celle-ci.
La membrane du genre Scolopostethus est plus pâle.

Sources :
https://www.insecte.org/
https://www.britishbugs.org.uk/index.html

2019