Cétoine dorée (Cetonia aurata)

Ordre : Coleoptera
Sous-ordre : Polyphaga
Infra-ordre : Scarabaeiformia
Super famille : Scarabaeoidea
Famille : Scarabaeidae
Sous-famille : Cetoniinae
Tribu : Cetoniini
Genre : Cetonia
Espèce : Cetonia aurata

Identification : La Cétoine dorée (Cetonia aurata) est un gros coléoptère de couleur vert métallique, pouvant parfois devenir cuivré. Le pronotum est glabre et les élytres échancrés latéralement. Les côtes élytrales sont assez marquées et l’arrière des élytres possède des fascies blanches. Elle possède une saillie mésosternale sphérique et globuleuse.
Le mâle a une dépression longitudinale sur le dessous de l’abdomen que ne possède pas la femelle.

Taille : 14 à 20 mm.

Habitat : Les adultes fréquentent un grand nombre de fleurs (mais ils apprécient particulièrement les ombellifères, les pyracanthas, les églantiers, les chardons et les roses) dans les endroits bien exposés.

Comportement : Assez à l’aise en vol, il a la particularité de voler élytres fermés. Les ailes sortent par un passage à cet effet sur les côtés des élytres.

Période de vol : De début avril à octobre.

Larves : Elles se développent dans le bois pourrissant et le sol (et participent activement à la formation de terreau en se nourrissant de matières végétales en décomposition -et non pas de racines-). Ce sont de gros vers blancs. Leur développement se fait sur 3 ans.

Espèces semblables :
Pour la France continentale :
Le genre Protaetia se distingue du genre Cetonia par la forme de la saillie mésosternale : cette dernière est aplatie. Les élytres ne possèdent pas de côtes aussi marquées.
Gnorimus nobilis est très semblable, mais ses élytres sont fortement chagrinés et le pronotum plus rétréci en arrière.

Sources :
Insecte.org
Clé des Cetoniidae de France
Démons et Merveilles
Quel est cet animal
Les pages entomologiques d’André Lequet

2020