Pellenes nigrociliatus

Ordre : Araneae
Sous-ordre : Araneomorphae
Infra-ordre : Entelegynae
Super famille : Salticoidea
Famille : Salticidae
Sous-famille : Pelleninae
Tribu :
Genre : Pellenes
Espèce Pellenes nigrociliatus

Identification : Pellenes nigrociliatus est de couleur contrastée, noire et blanche, rarement  brune. Le céphalothorax est noir marqué d’une virgule blanche rentrant à l’intérieur du prosoma partant des yeux latéraux postérieurs, pouvant être reliées par une ligne transversale de poils blancs. L’abdomen est noir bordé antérieurement de blanc, avec une ligne blanche médiane n’atteignant pas le bord antérieur de ce dernier et deux lignes blanches en diagonale sur les flancs.
Le mâle a des poils blancs sur les fémurs, la patella et le tibia des pédipalpes (mais pas le bulbe). La patte 1 est entièrement rousse. Les taches en forme de virgule du prosoma sont plus effacées que chez la femelle. Les chélicères présentent des lignes verticales de poils blancs.
La femelle ressemble au mâle mais les taches en forme de virgule sur le prosoma sont mieux marquées et elle possède souvent un trait blanc vertical entre les yeux médians, se prolongeant sur le dessus du prosoma.

Taille : 3-4 mm pour le mâle, 4-6 mm pour la femelle.

Habitat : Milieux ouverts et sableux, plus rarement dans les pelouses sèches caillouteuses.

Période d’observation : De mai à septembre.

Hivernation : Dernier stade juvénile dans une coquille vide d’escargot.

Cocon : Il est construit dans une coquille vide d’escargot suspendue à de la végétation par de la soie. Cette hauteur permet d’échapper aux fortes chaleurs du sol en été. Le cocon peut aussi se trouver entre des feuilles sèches.

Espèces semblables :
Pellenes arciger et Pellenes brevis sont les plus semblables. Le mâle mature a les fémurs 1 noirs, les taches blanches des yeux arrières sont souvent allongées et ne rentrent pas vers l’intérieur du prosoma.
Pellenes tripunctatus la ligne médiane de l’abdomen qui forme une croix au tiers postérieur et se divise ensuite en 3 points. Attention car certains nigrociliatus ont un trait blanc transversal sur la ligne médiane de l’abdomen, mais la bande blanche ne se divise pas en points derrière cette dernière et les flancs de tripunctatus n’ont pas d’aussi nettes bandes blanches obliques.
Pellenes geniculatus a l’abdomen bordé d’une bande blanche régulière sur les flancs, sans traits en diagonale.
Pellenes seriatus a la ligne blanche de l’abdomen qui démarre à la base de celui-ci, elle est formée dans sa partie postérieure de triangles alignés.
Pellenes lapponicus est très rare et se rencontre dans le nord des Alpes. La ligne médiane de l’abdomen démarre de la base de celui-ci, puis se forme vers le milieu d’un alignement de pointes de flèches.

Sources :
Insecte.org
Guide photo des araignées et arachnides d’Europe, Guide Delachaux.

2020